Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 13:07

Le lierre "Hedera helix" - arialacées -

Il est apparu au Crétacé, c'est une relique d'un autre temps !

Au contraire de ce que l'on pense, le lierre ne tue pas les arbres. Ses racines-crampons s'accrochent au tronc de l'arbre mais ne l'attaquent pas en pompant la sève. Le lierre protège même son support. Le lierre apporte de la fraîcheur et un compost remarquable à l'arbre qui le porte vers les cieux...Le partage de la lumière se fait équitablement et le lierre abrite une faune si riche qu'il est un élément essentiel de la biodiversité, gage de bonne santé pour tous les arbres. Eventuellement, il s'agit de contrôler sa progression et sa hauteur  en le taillant régulièrement à la demande.

Chez moi j'ai du lierre qui tapisse le sol où je ne savais quoi planter pour décorer le sol pauvre, j'en ai un sur un mur de clôture et, surtout, contre des arbres pour décorer les troncs trop nus.

C'est ainsi que j'en possède un, magnifique, accroché à un sureau mort. Ce n'est pas le lierre qui a tué le sureau mais le sureau défunt qui a servi de support. Je ne voulais pas le couper parce qu'il servait d'asile à de nombreux insectes, en particulier des xylocopes et osmies, alors je lui ai planté au pied un lierre qui est devenu magnifique, surtout à l'époque de sa floraison en automne.  Cette année 2014 j'avais mes lierres en fleurs fin août !

 

Le lierre en fleurs sur le tronc mort du sureau. (31.08.2014). Fleurs, feuille et baies pour les oiseaux !
Le lierre en fleurs sur le tronc mort du sureau. (31.08.2014). Fleurs, feuille et baies pour les oiseaux !Le lierre en fleurs sur le tronc mort du sureau. (31.08.2014). Fleurs, feuille et baies pour les oiseaux !Le lierre en fleurs sur le tronc mort du sureau. (31.08.2014). Fleurs, feuille et baies pour les oiseaux !

Le lierre en fleurs sur le tronc mort du sureau. (31.08.2014). Fleurs, feuille et baies pour les oiseaux !

Les fleurs du lierre avec une éristale des fleurs (eristalis florea)  en visite. Ses baies en novembre. et un bombyle hottentotta
Les fleurs du lierre avec une éristale des fleurs (eristalis florea)  en visite. Ses baies en novembre. et un bombyle hottentotta
Les fleurs du lierre avec une éristale des fleurs (eristalis florea)  en visite. Ses baies en novembre. et un bombyle hottentotta

Les fleurs du lierre avec une éristale des fleurs (eristalis florea) en visite. Ses baies en novembre. et un bombyle hottentotta

*Le fruit du lierre s'appelle le corymbe ou perle de lierre ou raisin de lierre.

*La feuille vit trois ans.

*Sur les vieux pieds de lierre on récoltait jadis une gomme ou résine appelée gomme de lierre, gomme hédéric ou gomme éthérée.

*Le lierre contient des saponides et des hédérines (hédérosides), du camphre, des tanins, des flavonoïdes, de la rutine, des acides organiques, de l'iode et de l'acide caféique. 

* "A Stokholm, en Suède, nous venions de voir dans des jardins du lierre tel que nous l'avons contre nos murs, planté dans des pots, et dont on paraissait faire cas" (Abbé R.Outhier " journal d'un voyage au nord" 1736.

 

Le lierre en fleurs - 25.09.2016 - 08.09.2017. Première abeille sur fleurs en partie épanouies .
Le lierre en fleurs - 25.09.2016 - 08.09.2017. Première abeille sur fleurs en partie épanouies .
Le lierre en fleurs - 25.09.2016 - 08.09.2017. Première abeille sur fleurs en partie épanouies .

Le lierre en fleurs - 25.09.2016 - 08.09.2017. Première abeille sur fleurs en partie épanouies .

Le long d'un chemin de randonnée du Lubéron (04), un lierre amoureux de son arbre !

Le long d'un chemin de randonnée du Lubéron (04), un lierre amoureux de son arbre !

Le lierre peut vivre bien au-delà de 100 ans.

Son feuillage donne asile à de nombreux animaux, en particulier aux oiseaux et aux insectes qui y trouvent soit de la nourriture soit un abri pour l'hiver. Parmi les insectes, et notamment les papillons, on y trouve les chenilles de "l'argus bleu à bandes noires" (celestrina argiolus), le phalène ou géomètre du sureau (Ourapteryx sambucaria), la maure (Marmo maura), la boarmie rhomboïdale (Peribatodes rhombodaria). Sans oublier le Citron qui hiberne souvent sous ses feilles. Et le phasme "bâton du diable" qui se nourrit de ses feuilles (voir page spéciale). Une abeille "Colletes hederae", l'abeille du lierre, ne butine que sur ses fleurs.

Pour en savoir beaucoup plus sur le lierre je vous conseille le livre "Au royaume secret du lierre" de Bernard Bertrand, volume 12 -191 pages, éditions du Terran. BP 4 -31160 Aspet, du quel j'ai extrait des renseignements.

09 septembre 2015 : Des fourmis sont attirées par des pucerons qui enveloppent un bouquet qui va bientôt fleurir.
09 septembre 2015 : Des fourmis sont attirées par des pucerons qui enveloppent un bouquet qui va bientôt fleurir.

09 septembre 2015 : Des fourmis sont attirées par des pucerons qui enveloppent un bouquet qui va bientôt fleurir.

"Génération spontanée" !

Il y a une bonne dizaine d'années on m'avait donné une trés grosse pierre creuse d'environ 50 cm de long. J'y avais tout simplement mis dedans une pelle de terre pour niveller le trou et posé le tout au bout de l'allée du jardin. Cette pierre n'avait pas de trou pour l'évacuation de l'eau pluviale.

Je ne savais pas quoi y planter quand en taillant un lierre il m'est venue l'idée de le piquer dans la terre de la pierre. Puis j'ai oublié le tout. D'année en année le lierre s'est développé lentement, trés lentement car je ne lui apportais ni terre supplémentaire, ni engrais, ni rien d'autre.

Et voici que depuis deux ou trois ans il est devenu magnifique , réalisant une boule verte bien saine ! Je suis même obligé de tailler les repousses régulièrement pour ne pas qu'il m'envahisse le terrain ! (photo)

Je ne comprends pas où cette plante peut prendra sa nourriture (elle ne touche jamais le sol) même si je crois avoir lu que le lierre s'auto-alimente par les résidus des feuilles et racines...

Le chèvrefeuille est de la même famille que le lierre. Mai.

Le chèvrefeuille est de la même famille que le lierre. Mai.

Partager cet article

Repost 0
Publié par BERNARD - dans Botanique
commenter cet article

commentaires

BALADES ENTOMOLOGIQUES

 

http://fdata.over-blog.net/1/76/85/08/avatar-blog-1071798285-tmpphpSmklSB.jpg

 

Description : Macrophotos, observations et études sur quelques insectes de Provence.

Partager ce Blog

Retour à la page d'accueil

Contact

Recherche

COPYRIGHT

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/Divers/copyright3.gif  Le téléchargement de tout ou partie des textes, images, sons, photographies, données, marques et tout autre élément qui y sont contenus est autorisé à des fins strictement privées ou dans le cadre scolaire et pour un usage non commercial. Toute utilisation, diffusion, commercialisation, reproduction et représentation, totale ou partielle, d'éléments du site à d'autres fins est subordonnée à l'autorisation préalable de l'auteur. Merci.

Pierre-Jean BERNARD

ALBUMS PHOTOS

 

Album 1

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/dasypoda-hirtipes-1.jpg

Album 3
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/3/Tircis-pararge-aegeria-aegeria-sur-ceanothus-11.04.JPG

Album 4

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/4/clairon-des-abeilles-10.07.JPG

Album 5
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/5/08.09-PM-mangeant-bouton-fenouil---pollen.JPG

Un clic sur image
pour voir les albums

Album 6

/*---personnalisation----*/