Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 13:10
Araignée "Philodromus sp." sur aneth - 5 mm - Elle mord la chenille et la vide de sa substance - juin -

Araignée "Philodromus sp." sur aneth - 5 mm - Elle mord la chenille et la vide de sa substance - juin -

Guêpe "Polistes nympha" dévore une chenille en compagnie d'une fourmi.

Guêpe "Polistes nympha" dévore une chenille en compagnie d'une fourmi.

Prédateurs - notions d'élevage
 

Une chenille sur mille doit arriver à être un imago dans la nature ; je ne dois pas être loin de la vérité en voyant tous les accidents qui jalonnent le parcours de "Papilio machaon", de l'oeuf à l'imago : intempéries, prédateurs nombreux, actions de l'homme, etc...

 

Sur un plan de fenouil, une punaise dévore une chenille de Papilio machaon.
Papilio-machaon/chrono1710_1

 

Papilio-machaon/chrono2548_1
Jeune chenille de papilio machaon dévorée par une araignée-Napoléon (Synaema globosum) sur une ombelle de fenouil - juin -

 

Le lézard des murailles, grand prédateur des chenilles
(ici une chenille de pieride).
Il y a aussi les tarentes ou "Geckos d' Europe du sud" (Tarentola mauritanica),
discrètes, et aux aguets sur les murs exposés plein sud.
Et les fourmis rouges qui s'attaquent de préférence à la chrysalide
et la vident de son contenu (voir bas de page).
Papilio-machaon/chrono224_1

 

/Papilio-machaon/chrono257_1

Le sphex rouge (Ammophila heydeni) prédateur des chenilles,
mais plus particulièrement des chenilles géomètres. Ici sur un chardon roland.

 

Papilio-machaon/chrono258_1.j

Une guêpe " Poliste française " (Polistes gallicus) dévore une chenille
de Papilio machaon en compagnie d'une fourmi.
© photo C.TOSONI.

TROGUS LAPIDATOR
Papilio-machaon/chrono1230_1
Trogus lapidator. Il parasite les chenilles de Papilio machaon en pondant ses oeufs sur le flanc de la larve. (page précédente)

PTEROMATUS PUPARUM parasite les chrysalides de Papilio machaon et piérides en général.

Les fourmis rouges, grandes destructrices d'oeufs, de larves et de chrysalides. Ici en train de dévorer des oeufs (non identifiés) sur une feuille de tilleul - avril -
Papilio-machaon/chrono2439_1

Des fourmis s'abreuvent de nectar sur une ombelle d'aneth et ne dédaignent pas une chenille rencontrée. Je trouve d'ailleurs rarement des chenilles de Papilio machaon sur mon aneth de deux mètres de haut et bien vert. 07.07.2015.

L'aneth est beaucoup plus pourvu en nectar que le fenouil commum.

"Les fruits de l'aneth contiennent une huile essentielle (2,5 à 4 %) renfermant de la carvone, de la myristicine et de l'apiol. Ils contiennent également des tanins et des mucilages.(wikipedia)"

Papilio-machaon/chrono2224_1

Chrysalide de Papilio machaon attaquée par des fourmis rouges qui l'ont perforée.
La chrysalide n'est pas ouverte mais perforée, l'altération s'est étendue par la suite.

 


Une chrysalide a été détruite par des fourmis. J'avais bien vu et enlevé deux fourmis rouges qui stationnaient dessus. Je les avais ôtées mais j'avais remarqué tout de même une légère égratignure sur le côté qui se traduisait par un point noir. En fait, les fourmis avaient réussi à perforer l'enveloppe de la chrysalide et à tout dévorer ! Les fourmis rouges semblent connaître le contenu d'une chrysalide, ou le humer, car c'est la deuxième fois que j'observe des fourmis détruire une chrysalide. Même à l'abri dans une cage ! Suffit d'une minuscule ouverture que je n'avais pas repérée. En 2010, j'ai eu 6 chrysalides détruites par les fourmis !
 
Home sweet home !
 
L'élevage de Papilio machaon, comme d'autres papillons, demande beaucoup de patience, de sérieux, de respect et d'un peu de disponibilité. Il conviendra que vous disposiez d'au moins une heure par jour à consacrer à vos pensionnaires. Je suis à votre disposition pour tous les renseignements que vous demanderiez. Vous serez ébloui par le spectacle de l'éclosion d'un imago et les enfants en garderont un souvenir impérissable, spectacle peut-être un jour à l'origine d'une vocation . Vous contribuerez aussi à la sauvegarde de l'espèce dans les régions où elle se rarifie.

MATERIEL : le principal est la cage, une cage à fin treillis genre moustiquaire. Les anciennes cages, dans lesquelles nos grands-mères mettaient les aliments à l'abri des mouches, sont parfaites pour votre élevage. Les chenilles sont à l'abri des prédateurs et l'espace est très aérées. Dimensions minimales : largeur 40 cm., profondeur 20 cm. et hauteur 40 cm.

Ensuite des petits vases pour contenir les bouquets.Là, toutes les idées sont permises, disons un flacon de la contenance d'une canette de bière pour être dans la moyenne.
Un vaporisateur très propre comme celui dont on nettoie les vitre.

Ensuite de l'essuie-tout étendu au sol de la cage, parfait pour absorber les saletés et facile à changer. Du coton hydrophile pour boucher le goulot. Et c'est tout !

ÉLEVAGE : il vous faut des chenilles ! Cherchez-les sur des plants de fenouils, de carottes cultivées, de carottes sauvages (Docus carottes).

La procédure :
  • Ne jamais commencer un élevage avec plusieurs chenilles, une ou deux, maximum trois, c'est parfait pour apprendre.
    Il est important de savoir qu'une chenille de quitte jamais sont plant s'il est bien fourni.Elle vadrouillera donc sur votre bouquet sans jamais en sortir si ce n'est que pour aller se mettre en chrysalide. L'alerte vous sera donnée par la présence d' un liquide jaune-brunâtre que la chenille défèquera sur l'essuie-tout quand l'heure de la nymphose sera venue (ce n'est toutefois pas toujours le cas). En général, si une chenille marche au sol et qu'il n'y a pas cette marque c'est que la chenille est tombée de son support. Rare.

    Vous pouvez, délicatement, manipuler votre chenille, elle ne mord pas et ne possède pas de poils urticants .
    Une fois la chenille déposée sur son bouquet, vous placerez un tampon de coton hydrophile au goulot du vase pour éviter une éventuelle noyade mais surtout pour bien fixer les tiges des feuilles. Et le tour est joué !
     
  • Reste le plus important : l'alimentation. Il convient de changer l'eau du vase tous les jours et d'enlever et remplacer à la demande les feuilles fanées . Gardez la cage extrèmement propre. Tous les jours, il vous faudra changer l'essuie-tout qui sera parsemé de boulettes d'excréments ( inodores ). Nettoyez le plancher avec une petite brosse. Bref, propreté. La chenille mangera au crépuscule, dans la nuit, voire dans la journée. Elle n'est active que vers l'isotherme 20 °.
     
  • Le temps passera et votre chenille grossira Si ce n'était la présence de prédateurs (oiseaux, lézards,fourmis,etc.) vous pourriez élever des chenilles sans la cage car, comme je l'ai dit, elles ne quittent leur support alimentaire que pour se nymphoser.
  • Attention : en changeant les bouquets , veillez à ne pas introduire un prédateur. Même avec de l'habitude, il m'est arrivé, involontairement, d'introduire dans la cage un minuscule prédateur caché dans les feuilles (araignée, par exemple).

    Lorsque va sonner l'heure de la nymphose, elle va promener en tout sens dans la cage ( la porte est fermée, naturellement ) pour trouver un support et accomplir sa nymphose. Laissez-la faire. Inutile d'encombrer la cage de perchoir de toutes sortes, c'est sur la cage elle-même que se terminera son choix. Sur le plafond ou sur un côté.
     
  • Il ne vous restera plus qu'à attendre l'imago, de 12 à 17 jours, ou plus en été ; plusieurs mois pour la génération d'automne qui naît au printemps suivant. Ne pas oublier de laisser la porte de la cage entre-ouverte si vous quittez votre domicile en période où la naissance de l'imago est possible.
    De temps en temps quand il fait chaud, avec de l'eau très propre, vaporisez légèrement les bouquets pour les faire durer plus longtems, avec les chenilles dessus, elles ne craignent pas. Vaporisez aussi les chrysalides, disons une fois par semaine ou quand il pleut comme dans la nature.
     
  • Placez la cage à l' EXTERIEUR de votre domicile sur une table (photo). Température, hygrométrie, luminosité naturelles. Choisissez une place définitive et lestez votre cage avec des carreaux, ou des tuiles, ou des pierres plates,etc. Position mi-ombre et mi-soleil mais sans chercher à l'installer dans un lieu trop abrité ( les imagos naîtraient hors saison). A vous d'appréciez cette position.Par exemple : si l'hiver il fait moins 10 degrés dehors et moins 5 degrés dans votre garage, vous pouvez rentrer la cage, la différence n'est pas importante ; mais attention à une température supérieure à 15 degrés....
     
  • Voilà ! Vous rencontrerez peut-être des petis problèmes imprévus, ne pas hésiter à me contacter.

ÉLEVAGE

Voici quelques conseils succincts pour élever des chenilles de Papilio macchaon :

- Commencer avec une ou deux chenilles, trois au maximum. Surtout si vous êtes absent une bonne partie de la journée. Votre chenille vous demandera un petit quart d'heure d'attention tous les jours.

-. Mettre dans une cage à treillis fin ( les anciennes cages de nos grands-mères pour mettre à l'abri des mouches les aliments font très bien l'affaire ) un contenant, genre canette de bière, par exemple, avec de l'eau et un bouquet de fenouil, ou un bouquet de feuilles de carottes, le bouquet ajusté au goulot avec du coton pour le maintenir et éviter à une chenille de se noyer.

- Changer le bouquet à la demande quand il commence à se faner. Vous enlevez la feuille sur laquelle se trouve la chenille, vous rajoutez des feuilles fraîches et vous remettez la chenille en place avec son ancienne feuille si vous ne voulez pas la manipuler ; sinon la décrocher et la poser sur les feuilles fraîches.

- Mettre la cage à mi-ombre, mi-soleil, à l'extérieur contre une haie ou un arbuste comme sur la photo. La surélever du sol.

- Quand la chenille voudra se mettre en chrysalide elle quittera le plant (elle tombe rarement) pour se nymphoser.Si vous trouvez votre chenille au sol de la cage et que vous la replacez sur le bouquet mais qu'elle en repart c'est qu'elle ne veut plus y rester !

- Après un certain temps en chrysalide ( voir les ontogéneses ), si vous devez vous absenter, laissez la cage ouverte pour libérer l'imago qui naîtrait...
- Une petite astuce : pour nourrir un imago, il faut une petite boite plate, genre boite à pastilles. Y mettre un peu de miel dedans et recouvrir d'une gaze. Le papillon pompera le miel à travers la gaze. Mais je n'ai jamais nourri d'imago, dés qu'un est né je le libère. Il peut rester 24 heures sans s'alimenter si, admettons, il pleuvait quand il né et que vous le gardiez pour attendre la fin des intempéries. Rarissime...la chrysalide perçoit la météo !

- Vous pouvez me demander plus de détails, ou me contactez si vous avez un problème car il y en a toujours un.

 


Voici mon installation, mais sur ce point il y a plusieurs possiblités, et si en plus vous êtes bon bricoleur...

La table pour éloigner du contact avec le sol et sur le toit des carreaux plats pour protéger le bois de la pluie et lester le tout. Vous pouvez poser aussi un pot de fleurs pour décorer.

Ne jamais poser la cage au sol, attention aux fourmis qui dévorent même les chrysalides.
Papilio-machaon/chrono954_1

A la place de terreau recouvert de mousse et de débris végétaux mettre simplement de l'essuie-tout pour enlever facilement les crottes. Hygiène indispensable.

Papilio-machaon/chrono955_1
Situation à ne pas produire si vous commencez un élevage :
trop de chenilles ensembles.Commencez par une seule pour vous initier.
 

    


Ode au "Grand-porte-queue",
plus familièrement nommé par son nom latin "Papilio machaon",
ce qui est une exception !

 

"Nous partîmes quelques uns mais par un prompt renfort,
Nous nous vîmes des dizaines à faire fi de la mort",
Grâce à quelques cabanes posées de ci, de là,
De l'oeuf au papillon, notre mue s'effectua.
Nous remercions tous ceux qui pour nous faire plaisir,
Ont planté du fenouil pour mieux nous accueillir.
Au nom des Papilio rassemblés dans le ciel,
Notre nom, grâce à vous, restera éternel...

Arlette LEROUX.

Partager cet article

Repost 0
Publié par BERNARD - dans Papilio machaon
commenter cet article

commentaires

Martine 09/01/2016 07:26

Coucou,

A ton avis, les lézards mangent-ils des chenilles machaon?
Bises

BALADES ENTOMOLOGIQUES

 

http://fdata.over-blog.net/1/76/85/08/avatar-blog-1071798285-tmpphpSmklSB.jpg

 

Description : Macrophotos, observations et études sur quelques insectes de Provence.

Partager ce Blog

Retour à la page d'accueil

Contact

Recherche

COPYRIGHT

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/Divers/copyright3.gif  Le téléchargement de tout ou partie des textes, images, sons, photographies, données, marques et tout autre élément qui y sont contenus est autorisé à des fins strictement privées ou dans le cadre scolaire et pour un usage non commercial. Toute utilisation, diffusion, commercialisation, reproduction et représentation, totale ou partielle, d'éléments du site à d'autres fins est subordonnée à l'autorisation préalable de l'auteur. Merci.

Pierre-Jean BERNARD

ALBUMS PHOTOS

 

Album 1

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/dasypoda-hirtipes-1.jpg

Album 3
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/3/Tircis-pararge-aegeria-aegeria-sur-ceanothus-11.04.JPG

Album 4

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/4/clairon-des-abeilles-10.07.JPG

Album 5
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/5/08.09-PM-mangeant-bouton-fenouil---pollen.JPG

Un clic sur image
pour voir les albums

Album 6

/*---personnalisation----*/