Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 13:50
STATISTIQUES ET EFFECTIFS 2005 à 2016
 
Mises à jour permanentes complétées toutes les années 2005 à 2016

Dernière mise à jour :
le 05.11.2016  
les stats et effectifs définitifs sont clos au mois d'octobre de chaque année.
 Il s'agit des effectifs de papillons en élevage uniquement et non pas de tous les papillons observés dans mon biotope.
 
STATISTIQUES :

J'ai débuté mes observations des ontogéneses de "Papilio machaon" il y a plusieurs années. Au tout début, il fut une période au cours de laquelle je ne précisais pas les heures des nymphoses et de la naissance des imagos sur mes relevés, mais la date uniquement.

Mais en reprenant des observations antérieures complètes (2009 y compris) j'ai noté les répartitions des nymphoses et des naissances d'imagos en actualisant sur la journée.
Ce qui donne ce tableau intéressant :

je rappelle que je nomme "la nuit" la période comprise entre 20 h et 5 h du matin en été et 19 h et 7 h en automne et début du printemps, période journalière au cours de laquelle je ne surveille plus mes pensionnaires et qu'ils ne bénéficient plus de la lumière du jour.
  • Pour les chrysalides : (mises à jour au fur et à mesure des évolutions) - dernière mise à jour le 23.02.2016  à jour en octobre

    - 139 chenilles se sont mises en chrysalide dans la nuit.
    - 74 chenilles se sont mises en chrysalide dans la matinée (5 h/12h)
    - 97 chenilles se sont mises en chrysalide l'après-midi (12 h/20 h) 
  • ( surtout en août, septembre et octobre).
     
  • Pour les imagos : (mises à jour 05.11.2016)

    - 256 imagos sont nés le matin (5 h/12 h) , dont trois relativement tôt, entre 5 et 7 heures.
    - 115 imagos sont nés l'après-midi.
    - Il n'y a aucune naissance la nuit.

Les différences d'heures de nymphoses ne sont pas (statistiquement) significatives et les "Papilio machaon"  n'ont pas d'heure de préférence pour entrer en nymphose. En revanche, les différences d'émergences sont (statistiquement) significatives.

Les chenilles tiennent-elles compte de la météo ?

En général, les nymphoses de septembre, voire d'août parfois, mais plus rarement de la deuxième quinzaine d'août, donnent des imagos au printemps suivant.
Sur 32 relevés effectués en août et septembre, j'ai noté :

18 nymphoses en août : les imagos sont nés le même mois ou en septembre.

2 seules nymphoses en août dont les imagos sont nés au printemps suivant.

16 nymphoses en septembre : tous les imagos sont nés au printemps suivant. Sauf Sensitive , né le même mois, le 17.09.2005

"Papilio machaon" clôture donc en septembre avec parfois quelques exceptions en octobre (voir 2008). Toutefois, les chenilles sont plus rares à la fin août, septembre et octobre qu'au printemps.

Les chardons sont les dernières plantes sauvages de l'été en Provence. Les chenilles de septembre et octobre n'ont pas grand chose à se mettre sous les mandibules !

Retour dans le passé....

Dans la quatrième série on remarquera que tous les imagos sont nés dans la même période, au bout de 12 à 14 jours. Sauf Pensée qui est né 59 jours après, ayant passé tout l'été en chrysalide.C'était un imago normal issu d'une chenille, comme Violette, dont les couleurs étaient peu habituelles (voir "spécial chenilles"). Les couleurs des chenilles n'influencent donc pas les couleurs des imagos, c'est évident. Par contre, Violette, imago porteur d'une variation (voir ontogénese 1) était issu d'une chenille aux couleurs habituelles standard. C'est dans l'alchimie de la chrysalide que se situe le problème.

Dans la deuxième génération, première série, c'est Linaire qui naît au bout de 42 jours alors que les autres imagos sont nés dans les 12/14 jours.

Reste à savoir la raison qui motive ces différences dans le cycle chrysalide-imago alors que les chenilles vivent au même endroit, même température, même hygrométrie, même luminosité et nourriture identique. That is the question !
  • Naissance d'Anémone le 27.08.2005 vers 15 h -temps passé en chrysalide en été : 41 jours.
     
  • Naissance de Myrte le 28.08.2005 à 15 h 30 -femelle - temps passé en chrysalide en été : 72 jours.
     
  • Naissance de Bleuet le 29.08.2005 à 10h 15 - femelle -74 jours en chrysalide en été.
     
  • Naissance d' Orobanche le 06.09.2005 à 14 h 30 -femelle- 59 jours en chrysalide en été.
     
  • Naissance d' Aldéraban le 19.07.2006 - 52 jours en chrysalide - cycle complet 75 jours - ses deux compagnes, Orion et Cassiopoée, issues de la même ponte, sont restées 18 jours en chrysalide pour un cycle complet de 42 jours, soit 33 jours de moins.

***En 2000, une chenille s'est mise en chrysalide le 9.06 et a donné un imago le 30.08.2000 soit au bout de 83 jours en été. Le record !

Commentaires sur les ontogéneses de 2005.

Cette année 2005, j'ai "mis au monde" 44 papillons !

Les répartitions des nymphoses sont assez équilibrées, les températures extérieures agissant sans doute sur le moment de la journée où la chenille se transforme, plus généralement la nuit en été.

On note que les nymphoses de septembre sont très longues par rapport aux autres, jusqu'à trois jours en position (Sénevé et Jacynthe, par exemple, dernières ontogéneses de 2005). Les températures oscillent, à cette époque, entre 9/13° le matin et aux environs de 20° dans la journée.

Les imagos ont une forte tendance à naître le matin, entre 7 et 12 heures. En général, les naissances ont lieu vers 9/10 h. Quand je veux contrôler une sortie d'imago, c'est vers ces heures que je surveille et assiste à l'opération.

Les nymphoses d'août donnent des imagos le même mois ou en septembre, sauf une exception pour 2006 : Lilas. Les nymphoses de septembre donnent toutes des imagos au printemps suivant, même si le temps est beau sur une longue période automnale, comme cette année.

Un point insolite : des nymphoses de l'été donnent parfois des imagos au bout d'un long laps de temps (pensée, 59 jours ; Myrte, 72 jours) même si les chenilles faisaient partie d'une même série dans laquelle les autres imagos sont nés entre 10 et 15 jours, rien ne les différenciant, à première vue, les unes des autres.

Un imago est né avec une abération, ou variation (Véronique).
Les observations d'ontogéneses seront reconduites en 2011 suivant la même procédure.

 


Sur un chardon lancéolé, Papilio machaon sèche ses ailes après sa naissance.
Suivant l'exposition, au soleil ou pas, et autres critères que je ne connais pas, cela peut durer de une heure et demie à plus de quatre heures !
Sur cette photo il est prêt à l'envol.
Papilio-machaon/chrono233_1

 

Evolution des effectifs de Papilio machaon sur Marignane et suivant les mois de sa présence.
(Source et copyright : NOË conservation - l'observatoire des papillons des jardins)
http://www.noeconservation.org/

 

Graphiques des effectifs de Papilio machaon à Marignane dans mon jardin pour les années 2007, 2008,2009, 2010, 2011,2012.
Y sont comptabilisés les imagos issus de mon élevage et libérés.

Document Noë - L'observatoire des papillons des jardins en France.
http://opj.mnhn.fr/

 

PAPILIO MACHAON
Marignane - Harmas

Effectifs de 2006 à 2011 au niveau de mon biotope, jardin de 500 mètres carrés en zone semi-urbanisée (Marignane- 13)
Document NOË-conservation - observatoire des papillons
Papilio-machaon/chrono2671_1

 

Papilio-machaon/chrono2671_1
Effectifs Papilio machaon
pour 2012

Graphiques : mises à jour  2012,2013 et 2014 à venir

  • Par temps nuageux et donc en lumière polarisée, les imagos sont plus longs à prendre leur envol, il en est de même quand ils naissent dans un lieu ombragé. Question de luminosité.

 

EFFECTIFS

 Effectifs mensuels sur une année et répartition des temps écoulés en chrysalide.

Effectifs 2004-2005-2006-2007-2008-2009-2010-2011-2012-2013-2014-2015-2016
 
  • Quoique très limitées géographiquement, ces observations de la fréquence de Papilio machaon et du Flambé au niveau de mon terrain (quand j'y suis !) donnent une image assez précise toutefois du pourcentage des effectifs au cours de l'année. On pourrait appeler cela une observation «fractale». A signaler aussi que mon terrain est pourvu, entre autre, de magnifiques fenouils, d'une haie de lavandes de 20 mètres de long, de budleyas, de Ruta graveolens etc... ce qui explique la fréquentation de ce biotope fleuri.
     
  • Il convient d'expliquer que ce n'est pas le mauvais temps hivernal et ses basses températures qui est responsable de dégats parmi les papillons en hivernation sous forme de chrysalide, en l'occurrence ici papilio machaon et le Flambé.
    Les futurs imagos, à l'intérieur des chrysalides peuvent supporter, bien à l'abri, des températures négatives de plusieurs dizaines de degrés.
    Par contre, le froid agit sur l'apparition des imagos, dont la naissance est toujours voisine de 18 à 20 degrés, plutôt 20 que 18.
    Toutefois, le mauvais temps printanier ou estival peut agir sur les effectifs des imagos par manque de nourriture ou accidents des chrysalides : fauchage des prairies, des bords de haies, de route, taille des plants de fenouil.
    Papilio machaon est plus sensible à cela que le Flambé car ses chrysalides sont en général fixées à faible hauteur sur les plantes, tandis que celle du Flambé sont fixées en hauteur sur les arbustes et les arbres.


    Rappel des effectifs généraux de 2004 : Papilio machaon : 66 - Flambés : 34
2005 - météo : sécheresse

Papilio machaon :
Avril : 3
Mai : 11 dont 3 en élevage = 8 sauvages.
Juin : 52 dont 16 en élevage.Relativement nombreux dans la deuxième quinzaine du mois = 36 sauvages.
Juillet : 28 dont 9 en élevage = 19 sauvages.
Août : 14 dont 10 en élevage = 4 sauvages.
Septembre : 6 en élevage.

Flambé (Iphiclides poladirius) :
Avril : 13
Mai : 19
Juin : 15
juillet : 11
Août : 10.
Septembre : 1

Total pour l'année 2005 :
Papilio machaon : 112 dont 44 en élevage

Flambé  : 69

2006 - météo : sécheresse

Papilio machaon :
Avril : 8
Mai : 15 dont 3 en élevage
Juin : 32 dont 23 en élevage
Juillet : 12 dont 6 en élevage.
Août : 3 dont 2 en élevage
Septembre : aucun.

Flambé (iphiclides poladirius)
Avril : 21
Mai : 8
Juin : 5
Juillet : 7
Août : 12.
Septembre : 2

Total de l'année 2006 : 
Papilio machaon : 70

Flambé : 55

2007 - printemps frais et pluvieux, puis sécheresse

 Papilio machaon :
Avril : 11
Mai : 11 dont 3 en élevage.
Juin : 55 dont 15 nés en élevage. Effectifs de juin importants cette année, surtout dans la deuxième quinzaine du mois. Il y a une coupure ensuite, car dans la première quinzaine de juillet je n'ai vu aucun Papilio machaon, ni sauvage, ni nés en élevage.Sans doute la rupture avec la deuxième génération à venir.
Juillet : 23 dont 10 nés en élevage.
Août : 8 dont 6 en élevage.
Septembre : 1
Octobre : néant

Flambé
Avril : 11
Mai : 12
Juin : 20
Juillet : 18
Août : 8 (dont un est resté plusieurs semaines dans mon jardin)
Septembre : 1
Octobre : néant

Total de l'année 2007 :
Papilio machaon : 109
Flambé : 70


2008 - météo : printemps frileux et pluvieux

Avril :
Papilio machaon : aucun
Flambé : 6
Mai :
Papilio machaon : 6 dont 2 en élevage.
Flambé : 11
Juin
Papilio machaon : 12 dont 2 en élevage.
Flambé : 2
Juillet
Papilio machaon : 16 dont 5 en élevage.
Flambé : 9
Août
Papilio machaon : 14 dont 12 en élevage.
Flambés : 7
Septembre
Papilio machaon : 10 dont 6 en élevage
Flambé : 2
Octobre
Papilio machaon : 2 - première observation à cette époque de l'année - dont une ponte.
Flambé :

Totaux de l'année 2008 : 
Papilio machaon : 60 dont 28 en élevage.
Flambé : 37

Cette année, j'ai mis au monde 28 papillons.

2009- météo : printemps frais et pluvieux puis sécheresse

Avril 
Papilio machaon : 8
Flambé : 17
Mai 
Papilio machaon : 38 dont 7 en élevage.
Flambés : 14
juin 
Papilio machaon : 15 dont 7 en élevage.
Flambé : 11
Juillet 
Papilio machaon : 7 dont 6 en élevage.
Flambé : 8
Août
Papilio machaon : 6 dont 4 en élevage.
Flambé : 4
Septembre 
Papilio machaon : aucun
Flambé : 1

Totaux de l'année 2009 :
Papilio machaon : 74 y compris ceux en élevage.
Flambés : 55

 

2010 : printemps froid et pluvieux, puis sécheresse

Avril :
Papilio machaon : 3 dont 1 né en observatoire
Flambé : 4
Mai :
Papilio machaon : 10 dont 7 en élevage.
Flambé : 5
Juin :
Papilio machaon : 6 dont 1 en élevage.
Flambé : 2
Juillet :
Papilio machaon : 6 dont 1 en élévage.
Flambé : 4
Août
Papilio machaon : 4 dont 1 en élévage
Flambé : 7
Septembre :
Papilio machaon : 0 mais 1 en élévage
Flambé : 4
Octobre :
Papilio machaon : 0
Flambé : 0

Totaux de l'année 2010  :
Papilio machaon : 29 dont 11 nés en élevage, ce qui est peu.
F
lambés : 26

Année 2011 : sécheresse 

Papilio machaon :
mars : 0
avril : 5
mai :13
juin : 7
juillet : 5
août : 6 
  septembre : 2.


Flambé : 
mars: 0
avril : 4
mai : 8
juin : 5
juillet : 9
août : 5
septembre :0


Totaux année 2011 : 
Papilio machaon : 38 dont 9 en élevage
Flambés : 31 dont 5 femelles et 3 mâles sont nés en élevage (1 non  observé)

2012 : chaleur et sécheresse
  41 Papilio machaon (en comptant ceux en élevage)
  14 flambés

2013 : froid et sécheresse
22 Papilio machaon (en comptant ceux en élevage)
17 flambés.

2014: printemps frais, flore en retard.

20 Papilio machaon (en comptant ceux en élevage : 6 )

14 Flambés 

2015 : sec et chaud.

33 papilio machaons.

13 flambés.

 

Le maximum des effectifs de "Papilio machaon" se situe en juin et juillet
alors que pour le "Flambé" il se situe en avril (au temps des lilas) et juillet.


Exceptions :
en 2003 j'ai observé un "Flambé" volant le 21 octobre à 14 h (15° à 6 h), un en 2014 le 11 octobre, et un volant le premier novembre à 12 h (10° à 6 h)
souvent en compagnie de "Vulcains".
Je n'ai pas de relevé aussi tardif pour "Papilio machaon" qui clôture en septembre.

 

 
STATISTIQUES SUR LA NAISSANCE DES IMAGOS DE 2004 à 2016.
(en octobre) :
répartitions des temps écoulés sous forme de chrysalide.


NOTA : Cette rubrique a été mise à jour le 05.11.2016

Sur 428 "Papilio machaon" comptabilisés, nous avons la répartition suivante, les durées étant celles du temps passé sous forme de chrysalide :(le détail pour 2015 n'est pas pris en compte, perte des données)

  • 1 imago est né au bout de 8 jours et 12 heures (nouveau record minimum)
  • 2 imagos sont nés à 9 jours et 9 jours et 14 heures .
  • 250 sont nés entre 10 et 20 jours (15 sont nés à 10 jours) , la plupart entre 12 et 15 jours au printemps (avril/juin).
  • 7 sont nés entre 20 et 30 jours.
  • 16 sont nés entre 30 et 40 jours en été  juin/août ).
  • 12 sont nés entre 40 et 50 jours en été.
  • 6 sont nés entre 50 et 60 jours en été.
  • 7 sont nés entre 70 et 80 jours en été.
  • 1 est né entre 110 et 120 jours.
  • 7 sont nés entre 150 et 200 jours
  • 37 sont nés entre 200 et 250 jours, génération hibernant.
  • 29 sont nés entre 250 et 300 jours, génération hibernant. Parmi ceux-ci, un imago est né au bout de 269 jours, le record : en chrysalide du 01.09.2000 au 27.05.2001 chez moi.
  • 2012 : ma correspondante de Suisse me signale une durée en chrysalide de 350 jours, en 2012 , nouveau record enregistré.
    On remarque tout de suite que les naissances printanières (avril / juin) se situent entre 10 et 20 jours, alors que les naissances en été (juin/août, aux chaleurs) se situent entre 30 et 80 jours.
    Quelques papillons (11) naissent entre 110 et 200 jours, des hibernants plus pressés que les autres !

Ce qui me conforte dans l'hypothèse que ce n'est pas la chaleur qui diminue le temps passé en chrysalide et vice-versa les journées fraîches qui le rallonge.

Par contre la fraîcheur influence beaucoup les chenilles et le temps passé en position de nymphose qui est rarement inférieur à deux jours par temps frais.

Temps minimal observé passé en chrysalide (observation en 2012) : 8 jours et 12 heures.
Temps maximal observé passé en chrysalide (observation en 2012) : 350 jours (Suisse)

 

Les ontogéneses de Papilio machaon participent au maintien de l'espèce. Je libère dans la nature les imagos an et mes collaborateurs font de même de leur côté.

Et puis, parfois, nous découvrons des choses insolites, ou nous précisons certains faits déjà acquis.

Voir pages suivantes..................................

Partager cet article

Repost 0
Publié par BERNARD - dans Papilio machaon
commenter cet article

commentaires

BALADES ENTOMOLOGIQUES

 

http://fdata.over-blog.net/1/76/85/08/avatar-blog-1071798285-tmpphpSmklSB.jpg

 

Description : Macrophotos, observations et études sur quelques insectes de Provence.

Partager ce Blog

Retour à la page d'accueil

Contact

Recherche

COPYRIGHT

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/Divers/copyright3.gif  Le téléchargement de tout ou partie des textes, images, sons, photographies, données, marques et tout autre élément qui y sont contenus est autorisé à des fins strictement privées ou dans le cadre scolaire et pour un usage non commercial. Toute utilisation, diffusion, commercialisation, reproduction et représentation, totale ou partielle, d'éléments du site à d'autres fins est subordonnée à l'autorisation préalable de l'auteur. Merci.

Pierre-Jean BERNARD

ALBUMS PHOTOS

 

Album 1

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/dasypoda-hirtipes-1.jpg

Album 3
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/3/Tircis-pararge-aegeria-aegeria-sur-ceanothus-11.04.JPG

Album 4

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/4/clairon-des-abeilles-10.07.JPG

Album 5
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/5/08.09-PM-mangeant-bouton-fenouil---pollen.JPG

Un clic sur image
pour voir les albums

Album 6

/*---personnalisation----*/