Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 13:21

                       
Non dangereuse (lire fin de page ***)

"Après avoir manipulé des milliers d'araignées, j'ai été plusieurs fois mordu par des épeires ; je n'ai ressenti qu'une infime piqûre sans autre suite et j'estime que le danger représenté par les araignées de nos régions est pratiquement nul ; sur ce terrain, je redoute bien d'avantage les fourmis, les guêpes, les taons" (Jacques Denis "le venin des araignées" conférence années 50)

 

epeire fasciée dans haie 30.09

L'épeire fasciée, vue de dessus- haie -

L'épeire fasciée vue de dessous.


Il y a de l'électricité dans l'air !
Les toiles d'araignées sont attirées par l'électricité statiques de leurs proies acquise lors du vol par frottement des ailes contre les molécules d'air. La toile se déforme pour mieux les capturer. (science et vie - E.H - nr. 1152 )

 

Recyclage !

Pratiquement tous les jours la toile de l'argiope est abîmée. L'araignée s'emploie alors, le soir, à constituer une boulette, fil par fil, et avale le tout ; cette matière usagée et retraitée sera employée pour composer à 90 % sa nouvelle toile ! 
 
Épeire fasciée et le criquet
Épeire fasciée

Épeire fasciée et le criquet

C'est ce comportement qui m'avait mis la puce à l'oreille !
Le criquet s'est pris au piège mais l' épeire ne bronche pas...
c'est que sur le bord de la toile le mâle arrivait...
            Voir la page de l'accouplement : link
Épeire fasciée, le repas
Épeire fasciée, le repas


Parasitisme ; on a découvert dans l'intestin
d'une épeire fasciée un ver du genre "Filaria"
          
Epeire-Fasciee-capturant-une-Iphippigere.-haie 
épeire fasciée sur un gros gibier : une éphippigère !
 
Épeire fasciée et sa proie
Épeire fasciée et sa proie -
La proie enveloppée sommairement. L’ogresse n’a pas faim ou est alertée.     
 
Épeire fasciée et sa proie
Épeire fasciée et sa proie -
L’Épeire fasciée d’un mouvement tournant enveloppe sa proie.
Voir le film complet de l’attaque.
 
Toile de l’Épeire
Toile de l’Épeire
 
Épeire fasciée - la coque
Épeire fasciée - la coque


Dans un buisson la coque de «l’Épeire fasciée» contenant sa future progéniture. C’est la fin de sa vie.
Le cocon de l'argiope Bruennichi, qui a la forme d'une montgolfière inversée (photo) est constitué d'un trés grand nombre de couches de soies différentes.qui ont vraisemblablement des rôles particuliers (imperméabilité, protection thermique, protection contre les prédateurs, camouflage, etc)


Un criquet vient de se prendre dans la toile de l’Épeire fasciée en train de terminer un repas. J’ai assisté une fois à un manège insolite alors que j’approchais une épeire qui avait construit sa toile dans les hautes herbes. Alertée, elle s’est mise à exercer des tractions subites et rapides sur ses fils conducteurs, ce qui a eu pour effet de faire vibrer sa toile, la rendant invisible !

Charles Darwin avait observé la même chose sur une araignée en Amérique du sud (Voyage autour du monde d’un naturaliste). Ce processus serait en fait une forme de mimétisme, du mimétisme dans l’espace. Ce qui m’intrigue c’est comment sait-elle qu’un objet qui vibre à haute fréquence devient invisible ?

Voir la suite dans le film de l’attaque. Comme les abeilles (et les crabes), les araignées ont la capacité d’analyser la lumière polarisée. (Von Frisch).

L’éminent biologiste Rupert SHELDRAKE qui a émis l’hypothèse des champs morphogéneses et des structures dissipatives, a écrit dans son livre «Une nouvelle science de la vie» (1981) : «Si les problèmes posés par la morphogénese sont d’une grande compléxité, ceux posés par le comportement le sont plus encore. Il y a tout d’abord l’instinct. Demandons-nous, par exemple, comment les araignées parviennent à tisser des toiles sans jamais l’avoir appris d’autres araignées.»    
   
         
Attaque de l'Épeire fasciée
 
Le repas de l'Epeire fasciée. 
 
Arachnides/chrono845_1
Un petit criquet vient de se prendre au piège de soie (haie,juillet).
Voici le film du repas de l'Epeire fasciée à divers moments.
Sur la deuxiième photo du montage ci-dessous,
on voit bien le mouvement d'enroulement des pattes.
 
Arachnides/chrono1877_1
 
 
Arachnides/chrono848_1
L'Epeire fasciée a terminé son repas et répare sa toile.
Remarquez, sur la dernière photo prise de profil, l'alignement et l'ajustement
parfaits de la toile sur un seul plan. Géométrie dans l'espace !
 
Quelques chiffres Grande surface ! :
  • J'ai eu dans mon jardin en août une toile d'épeire qui avait les dimensions suivantes :
    Elle était retenue par le haut à 2 m 50 du sol à une branche d'acacia, par le bas à la terre, sur la gauche à un buisson de pyracanthas et à droite à un baguenaudier, la distance du pyracanthas au baguenaudier était de 4 mètres environ ! Le diamètre du piège presque circulaire de la toile était de 50 cms environ, soit une surface avoisinant les 7850 cms carrés ! Elle est restée en place une seule journée.
     
  • Le diamètre d'un fil d'araignée varie en 25 et 70 microns, les fibrilles enlaçées qui composent le fil 0 ,05 microns. La résistance d'un fil est évaluée à 149 kilos au millimètre carré ; une toile pèse environ 0,25 milligrammes et l'araignée 500 milligrammes, soit 2000 fois plus. L'élasticité du fil de soie lui permet de s'étirer d'un tiers de sa longueur avant de se rompre. (Yves MASIAC, voir biliographie 2).
***Extrait de "business insider"
  • Chris Buddle, un arachnologue de l'université McGill à Montréal, affirme en effet que les piqûres d'araignées sont beaucoup moins fréquentes que ce que l'on croit.

    Est-ce la fin d'un mythe ? Les préjugés sont-ils en train de tomber ? Les araignées ne piqueraient en réalité pratiquement jamais ! C'est en tout cas la théorie défendu par Chris Buddle, un arachnologue de l'université McGill de Montréal. En effet, les scientifiques affirment que ce que l'on prend pour des morsures d'araignées sont plus généralement des piqûres d'autres insectes, comme les puces, des réactions de la peau à des produits chimiques ou encore des infections. Ses recherches ont été récemment publiées dans le revue LiveScience et reprises par Business Insider.

    "Je suis en contact avec des araignées depuis près de 20 ans, et je n'ai jamais été mordu", affirme Chris Buddle dans cette revue. "Il faut réellement le vouloir pour arriver à se faire mordre par une araignée, parce qu'elles ne le veulent pas (…) Elles sont totalement inoffensives" poursuit le scientifique (Hum... il ne me semble pas avoir lu cela en anglais, il écrit plutôt qu'elles ne sont pas "offensives" donc qu'elles ne cherchent pas à attaquer, seulement à se défendre !!). Il estime en effet que les araignées ont tendance à fuir le contact avec les humains et n'ont donc aucune raison de mordre.

    Mais lorsque c'est le cas, c'est parce que les araignées sont surprises. Et Chris Buddle de certifier que de toute manière, la plupart des araignées n'ont pas la capacité physique de mordre la peau humaine : leurs crocs ne sont pas assez développés. Cette thèse est aussi avancée par Rick Vette, un arachnologue à la retraite. Il indique avoir menée une recherche en ce sens. Et celle-ci a montré que sur 182 patients soignés dans un hôpital de Californie du Sud pour cause de morsure d'araignée, seulement 3,8% des cas étaient réels. Et 85,7% des patients avaient en réalité une infection.
  • Mais ! L'araignée "Latrodectus mactans tredecimguttatus" (Rossi) se rencontre en Corse et sur le continent elle a été observée au col de Banyuls et Camargue. C'est une espèce suffisamment dangereuse pour justifier l'emploi d'un sérum anti-venimeux ( Michel HUBERT in "les araignées")                    
  • Soigner les morsures d'araignée suivant Pline l'Ancien !
    "Contre les morsures de ces sortes d'araignées servent de remède : la cervelle de poule avec un peu de poivre - cinq fourmis en boisson ; la cendre de crotte de mouton en liniment dans du vinaigre ; et les araignées elles-mêmes, quelles qu'elles soient, pourries dans l'huile"
    Pline l'Ancien - livre XXIX "remèdes tirés des animaux"

Partager cet article

Repost 0
Publié par BERNARD - dans Arachnides
commenter cet article

commentaires

Guy 28/10/2016 22:10

J'ai eu pendant 3 mois une épeire dans le massif de lavande ,elle y a déposé 2cocons accrochés aux branches de la lavande .ce plan de lavande doit être supprimé ,si je coupe les branches qui supportent les cocons celles ci vont secher puis je les mettre dans un autre buisson pour permettre l'éclosion des cocons
Par ailleurs l'épéiste a disparu depuis 2 jours (depuis le froid )
Merci pour vos conseils

BERNARD Pierre-Jean 29/10/2016 07:20

Bonjour,
Oui, vous pouvez couper les branches des lavandes et mettre les cocons fixés dessus dans un petit arbuste d'une haie ou d'un coin tranquille ; fixez avec un morceau de ficelle la branche sur son nouveau support. Lorsqu'elle a construit les cocons, l'épeire meurt ensuite mission accomplie donc vous ne la voyez plus depuis deux jours.
Merci de votre visite
Cordialement

BALADES ENTOMOLOGIQUES

 

http://fdata.over-blog.net/1/76/85/08/avatar-blog-1071798285-tmpphpSmklSB.jpg

 

Description : Macrophotos, observations et études sur quelques insectes de Provence.

Partager ce Blog

Retour à la page d'accueil

Contact

Recherche

COPYRIGHT

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/Divers/copyright3.gif  Le téléchargement de tout ou partie des textes, images, sons, photographies, données, marques et tout autre élément qui y sont contenus est autorisé à des fins strictement privées ou dans le cadre scolaire et pour un usage non commercial. Toute utilisation, diffusion, commercialisation, reproduction et représentation, totale ou partielle, d'éléments du site à d'autres fins est subordonnée à l'autorisation préalable de l'auteur. Merci.

Pierre-Jean BERNARD

ALBUMS PHOTOS

 

Album 1

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/dasypoda-hirtipes-1.jpg

Album 3
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/3/Tircis-pararge-aegeria-aegeria-sur-ceanothus-11.04.JPG

Album 4

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/4/clairon-des-abeilles-10.07.JPG

Album 5
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/5/08.09-PM-mangeant-bouton-fenouil---pollen.JPG

Un clic sur image
pour voir les albums

Album 6

/*---personnalisation----*/