Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 17:45

 

"La mante ne voit réellement la cible que tant qu'elle bouge la tête pour estimer la position de la cible par paralaxe (J.Ninio)

         mante-religieuse-5-29.10-site

 

On voit les stemmates entre les antennes, petites ocelles qui servent à mesurer l'intensité de la lumière et à la vue rapprochée.

Mante-a-l-affut-automne mante-a-l-affut-automne
mante-a-l-affut-automne-3 mante-a-l-affut-automne-4.-2011

LUBERON (04) - 30.10.2010 - 470 mètres d'altitude -
saint-Martin-les-eaux - 5 degrés à 7 heures -

Rencontre avec une mante verte le long d'un mur ensoleillé. Elle chassait sur le mur d'éventuels insectes (rares) venant s'y poser. Je l'ai mise en confiance en restant longtemps immobile dans son environnement.

On peut y remarquer les détails de son corps et son allure d'Allien !
À notre échelle, elle donnerait des frissons dans le dos !
 

mante-religieuse-sur-rose-29.08-bis

      Sur un rosier - 5 cm - Pas grosse pour la saison - 29.08.2012

 

mante-religieuse-ancienne-Aldrovandi-Ulisse-1602

 

Le premier livre imprimé entièrement consacré aux insectes est le quatrième volume de l'Encyclopédie d'Ulisse ALDROVANDI  (1522-1605).
Il a reproduit sur cette gravure sur bois tous les détails intéressants de la mante religieuse (De animalibus libri septem- 1602).
Extrait de "métaphorphoses" de Béatrice Mairé - FL 2004.  

 

mante religieuse 2 site

 
FRONTALISATION

Saga pedo ne dispose pas d’une vision binoculaire et ne montre pas d’indices de frontalisation classiques comme c’est le cas pour de grands Insectes diurnes chassant à vue (au sol : Mantidae, Cicindelidae ; ou en vol : libellules Anisoptères et diverses mouches prédatrices). La frontalisation est un concept inconnu en entomologie, probablement parce que les barrières séparant les spécialités en biologie ont été longtemps étanches. C’est une adaptation de certains vertébrés. Elle rend compte d’un ensemble de modifications anatomiques qui privilégient l’écoute et l’observation dirigées. Les organes de l’ouïe et de la vision, les organes émetteurs d’ultrasons des chauves-souris, ou les récepteurs thermosensibles focalisés vers l’avant chez certains reptiles, peuvent se concentrer dans une direction et mieux informer le prédateur sur la position d’une proie, d’un obstacle ou d’un fruit, même dans l’obscurité. La frontalisation a précédé l’augmentation des capacités cognitives chez des vertébrés supérieurs (Primates) et permis l’activité de chasse chez de nombreux prédateurs. Dans ces cas, les yeux (ou d’autres systèmes des sens) se sont déplacés vers l’avant et l’animal présente une «face», avec une perception focalisée favorisant l’analyse des reliefs, l’appréciation fine des distances et la situation précise des proies, permettant des réactions rapides dans des environnements complexes (chasses à l’affût, poursuites au sol ou en vol, évolution en milieu arboricole). Bien que la notion de frontalisation ne soit jamais appliquée aux invertébrés, j’estime que cette évolution existe chez certains Insectes. Par exemple, l’aptitude d’une mante à tourner la tête pour observer une proie ou un danger potentiel, en vision binoculaire, est un argument pertinent en faveur de l’apparition de la frontalisation chez plusieurs groupes d’Insectes prédateurs chassant à vue.

Yves DACHY

 NDLR : ce texte qui intéresse la mante religieuse est extrait de la page sur "Saga pedo" de ce blog.

 

Un passe-temps comme un autre !

" S'il n'est pas au bord de l'eau  ou en mer, le peintre chasse au milieu des dunes les mantes religieuses, dont il expédie des couples au à Viande Crue (il nomme de cette façon le sculpteur CARABIN) : " arde-les bien, lui recommande-t-il. Nous organiserons à Paris des combats de ces bêtes-là ; ce sera un triomphe !" 
(In " la vie de TOULOUSE-LAUTREC" de Henri PERRUCHOT, Hachette 1958)

 Humour de DUBOUT pour les insectes et en particulier les mantes ! ("la gloire de mon père" de Pagnol, illustré par Dubout, éditions Pastouret-Marseille -1973)


mante-religieuse-par-Dubout

 

mante-et-insecte

Ne dirait-on pas qu'elle soupèse son insecte (non indentifié)
avant de le déguster ? 
 Cliché pris dans l'ombre d'une murette.

mante-religieuse-Serignan-photo-R.Brenguier

Et celle-ci ?  Vous vous imaginez rencontrer une mante de cette taille, admettons sur une autre planète ! ? 

Magnifique sculpture photographiée par Mr René BRENGUIER à Sérignan-du-Comtat, près de l'Harmas, dans le jardin du musée Jean-Henri FABRE.

L'insecte a été bien choisi pour se monument car, comme je l'ai déjà dit par ailleurs, lors de la cérémonie de l'enterrement du grand entomologiste provençal, une mante religieuse s'était posée sur son tombeau... 

 

Des pattes en forme de pétales, une livrée blanche striée de rose... la mante orchidée possède le déguisement de fleur le plus réussi du règne animal. Non seulement la mante attire les abeilles si près d'elle  qu'elle peut les dévorer en plein vol, mais son mimétisme plus-que-parfait en remontre à l'orchidée elle-même, puisqu'elle attire encore plus les pollinisateurs qu'elle !

source : revue "science et vie" F.G - nr 1156

 

NDLR : Il s'agit là d'un mimétisme hypertélien rassemblant les mimétismes homochromique, homotypique et homomorphique (lire l'article "tous les mimétismes"  le cas du papillon "feuille morte du chêne ) 

 

La mante, le prédateur qui terrorise les drosophiles et les autres !

 
La peur nuit grandement aux proies.Le prédateur n'a pas besoin d'être présent pour perturber ses proies.L'équipe de Kyle Elliott de l'université de McGill (Canada) vient de démontrer que la simple peur des prédateurs diminue le succès reproducteur des petites populations animales, un effet mis en évidence en soumettant plusieurs populations de drosophiles à la présence, ou non, d'odeur de la mante.Selon Kyle Elliott "Dans un petit groupe d'animaux, les individus vont consacrer plus de temps à surveiller le danger, au détriment de l'alimentation, de la reproduction ou du soin de la progéniture.
"science et vie" - octobre 2017 - F.V.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BALADES ENTOMOLOGIQUES

 

http://fdata.over-blog.net/1/76/85/08/avatar-blog-1071798285-tmpphpSmklSB.jpg

 

Description : Macrophotos, observations et études sur quelques insectes de Provence.

Partager ce Blog

Retour à la page d'accueil

Contact

Recherche

COPYRIGHT

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/Divers/copyright3.gif  Le téléchargement de tout ou partie des textes, images, sons, photographies, données, marques et tout autre élément qui y sont contenus est autorisé à des fins strictement privées ou dans le cadre scolaire et pour un usage non commercial. Toute utilisation, diffusion, commercialisation, reproduction et représentation, totale ou partielle, d'éléments du site à d'autres fins est subordonnée à l'autorisation préalable de l'auteur. Merci.

Pierre-Jean BERNARD

ALBUMS PHOTOS

 

Album 1

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/dasypoda-hirtipes-1.jpg

Album 3
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/3/Tircis-pararge-aegeria-aegeria-sur-ceanothus-11.04.JPG

Album 4

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/4/clairon-des-abeilles-10.07.JPG

Album 5
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/5/08.09-PM-mangeant-bouton-fenouil---pollen.JPG

Un clic sur image
pour voir les albums

Album 6

/*---personnalisation----*/