Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 00:15

Panassius Apollo
 
Chez nos voisins : Apollo, Apoliofjäril, Apolo
 
Papillons/chrono356_1
Parnassius apollo sur un trèfle incarnat
dans une prairie prés d'un ruisseau à Barles (04) à côté de Digne - juillet -
Les plages rouges et noires des ailes captent la lumière solaire
 
Le genre Parnassius dans son ensemble, dont le centre d'origine est sûrement en Asie centrale, est fondamentalement adapté à une vie en atmosphère froide sous un soleil vif.
Les chenilles, noires et velues à points rouges, ne sont actives que sous le soleil qu'elles recherchent ; mais si la température de l'air est trop élevée, leur activité est perturbée
(OPIE - rapport d'études vol 1, janvier 1985 par  Hnri DESCMON)

chenille-Parnassius-apollo-S.Pejot-Ain
 
La magnifique chenille de Parnassius apollo photographiée à BRENOD - Haut Bugey dans l'Ain le 28.05.2012 sur du sédum - Altitude 850/900 m -
Plantes-hôtes : sempervivum, sédum, saxifrage.
Elle ne se nourrit que quand il y a du soleil et elle se métamorphose au sol dans un cocon.
(photo copyright Sylvie PEJOT)
 
Il y a plus de 60 espèces de Parnassius que l'on trouve des sierras espagnoles jusqu'à la presqu'île de Kamchatka (Sibérie). On trouve même une espèce en Californie.
L'Apollon fréquente la zone subalpine (1600-2400 m) mais peut descendre en zone montagnarde jusqu'à moins de 1000m.
Sa présence est liée à certaines plantes qui sont la nourriture des chenilles (orpins, joubarbes, saxifrages).
Les chenilles, issues d'oeufs pondus en été, peuvent commencer leur vie à deux moments différents. Certaines naissent tout de suite en automne, et dans ce cas elles s'alimenteront un peu puis hiberneront jusqu'au printemps pour finir leur croissance. Dans le deuxième cas, c'est l'oeuf qui hiberne et la chenille fera son cycle d'une seule traite au printemps. Les chenilles ne s'alimentent que par temps ensoleillé.
La nymphose (chrysalide) a lieu en juin, dans un cocon tissé sous une protection quelconque (pierre, mousse).
L'adulte apparaît 15 jours plus tard.
Philippe FRANCOZ 
{C}
 
  • Parnassius apollo est un lépidoptère fréquentant les étages montagnards des Alpes de Haute-Provence. L'effectif des populations fluctue d'une manière très importante, les creux démographiques correspondant à des phases climatiques défavorables.
  • Sous réserve, on en aurait aperçu dans la montagne de Lure et le Lubéron mais, personnellement, je ne peux pas confirmer ou infirmer...
  • Il vole par temps ensoleillé. Plantes-hôtes de la chenille qui est noire avec des taches jaunes : Sedum, Sempervivum, Saxifrage, joubarbe, orpins.
  • Répartition d'après le guide du naturaliste des papillons d'Europe (Higgins et Riley .1971) : Europe continentale, Scandinavie, Espagne méridionale, la Sicile, les Balkans et l' Asie centrale. 
    Il y a de très importantes variations.
  • Les écailles des ailes sont déciminées et isolées, les ailes sont presque transparentes. (MATHOT)
 
Papillons/chrono359_1
Dans une prairie alpine de Risoul, près de Guillestre (05), vers 1800 mètres en juillet,
Parnassius apollo butine sur une centaurée jacée. Ce papillon pond ses oeufs sur le sol.
 
Papillons/chrono438_1
Le même vu de dessus sur la même fleur
 

Parnassius apollo montre un exemple de distribution très limitée, déterminée par la température, l'altitude et les besoins alimentaires de la chenille : sédum et autres Crassulacées. Vit vers 1000 à 1200 mètres
Je l'ai photographié une fois à Risoul (05) vers 1800 mètres d'altitude dans une prairie alpine et la seconde fois à Barles (04), près de Digne, au bord du ruisseau la Bléone (1000 m ).

Parnassius apollo femelle observé par Mr. Yvan PUNTOUS, sur le versant sud du Cagire (1912 m d'altitude dans les Pyrénées haut-garonnaises) vers 1800 mètres d'altitude, sur chardon, le 22.08.2006 à 14 heures par une température de 18/20 °C, du côté des ours Balou et Sarousse !
 
"Parnassius apollo" observé le 12.07.2009 à Veynes (05) vallée du Bruech - 870 m - ainsi que "Parnassius mnemosyne (23.07.2011) plus trois passages de "Hipparchia fidia".
 
Distribution (1930)  :
Les Apollons de Franconie ont des proches parents un peu partout dans le monde, dans le Jura suisse, le Jura français et dans toute la partie septentrionale de la chaîne des Alpes, aux altitudes moyennes, fréquentant les prairies et les pâturages. D'autres encore peuplent les vallées des Alpes du Sud, les Dolomites par exemple.Il en existe une espèce particulière aux hauteurs calcaires de la Moselle, une autre au massif du Fichtelgebirge. On trouvait encore un Apollon dans les Monts des Géants : la race s'est éteinte par suite de l'anéantissement de sa plante nourricière. On rencontre les Apollons également dans le Nord, en Suède et en Norvège ; à l'est, dans les montagnes des Balkans, les gorges des Carpathes et du Caucase, ainsi que dans les régions montagneuses de la Grèce, et plus au sud, dans les Apennins et dans les massifs montagneux de l'Espagne et les Pyrénnées. Leur terre d'origine est la Sibérie, et sur les hauteurs du centre de l'Asie se trouve le berceau de sa plante nourricière. (Frédéric SCHNACK.1930) 

Amerique du Nord
Observations : Selon Shepard et al. (1994), la plupart des populations de parnassiens nord-américaines anciennement considérées comme des sous-espèces de l'espèce de l'Ancien Monde P. phoebus appartiendraient en réalité à l'espèce nord-américaine P. smintheus. Ces auteurs fondent leur hypothèse sur les caractéristiques microsculpturales des oeufs des diverses espèces de parnassiens et sur des détails des motifs alaires et de la vestiture du corps. En Amérique du Nord, le P. phoebus se rencontre uniquement en Alaska et dans les régions limitrophes dans l'ouest du Yukon. Le spécimen de P. smintheus illustré et donné comme provenant des Territoires du Nord-Ouest dans Swallowtail Butterflies of the Americas (Tyler et al., 1994) a en réalité été capturé au mont Plateau, en Alberta (Jim Ebner, comm. pers.).

source : système canadien d'information sur la biodiversité 

joubarbe_des_toits
La joubarbe, une des plantes-hôtes de la chenille de Parnassius apollo.
 
Parnassius apollo ne passera pas l'hiver : Ce papillon blanc est une espèce montagnarde qui a besoin de grands froids l'hiver.A force de remonter en altitude sous l'effet du réchauffement, il est arrivé aux sommets du Massif Central. Avis de disparition .(VN "science et vie 1178 - novembre 2015)
 
Sedum âcre - Sedum album ou orpin blanc, parmi ses pantes-hôte...
Sedum âcre - Sedum album ou orpin blanc, parmi ses pantes-hôte...

Sedum âcre - Sedum album ou orpin blanc, parmi ses pantes-hôte...

PARNASSIUS APOLLO - Le roi des montagnes

Un biotope de "Parnassius apollo" et autres en haute montagne - août 2016 -

Réserve naturelle nationale de la Bailletaz, en frontière italienne. Commune de Val d'Isère. Prospection entre 2500 et 3000 m. Température nocturne entre 4° et 8° maxi. Et ça vole même plus la nuit que de jour, car la flore est sur sa fin, donc les diurnes commencent à se raréfier. Mais tout de même Parnassius apollo, Parnassius sacerdos, Pontia callidice, Erebia arvernensis, Erebia pronoe, Erebia mnestra, etc.

Photo Phjilippe Francoz.

Partager cet article

Repost 0
Publié par BERNARD - dans Papillons
commenter cet article

commentaires

BALADES ENTOMOLOGIQUES

 

http://fdata.over-blog.net/1/76/85/08/avatar-blog-1071798285-tmpphpSmklSB.jpg

 

Description : Macrophotos, observations et études sur quelques insectes de Provence.

Partager ce Blog

Retour à la page d'accueil

Contact

Recherche

COPYRIGHT

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/Divers/copyright3.gif  Le téléchargement de tout ou partie des textes, images, sons, photographies, données, marques et tout autre élément qui y sont contenus est autorisé à des fins strictement privées ou dans le cadre scolaire et pour un usage non commercial. Toute utilisation, diffusion, commercialisation, reproduction et représentation, totale ou partielle, d'éléments du site à d'autres fins est subordonnée à l'autorisation préalable de l'auteur. Merci.

Pierre-Jean BERNARD

ALBUMS PHOTOS

 

Album 1

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/dasypoda-hirtipes-1.jpg

Album 3
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/3/Tircis-pararge-aegeria-aegeria-sur-ceanothus-11.04.JPG

Album 4

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/4/clairon-des-abeilles-10.07.JPG

Album 5
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/5/08.09-PM-mangeant-bouton-fenouil---pollen.JPG

Un clic sur image
pour voir les albums

Album 6

/*---personnalisation----*/