ÉRISTALE GLUANTE ( Eristalis tenax )


ERISTALE GLUANTE (film)

L'éristale gluante ( Eristalis tenax ) - syrphidae - surprise au mois de janvier ( 18.01.2010) en train de butiner des fleurs de l'arbousier - températures à l'abri : matin 0 degrés, 13 heures 9 degrés - soleil -
La larve se développe dans les eaux stagnantes et les fosses d'aisance ...et l'imago butine les fleurs ! On peut la voir toute l'année sur les ombellifères, les composées et autres fleurs



Les fleurs de l'arbousier , en forme de grelot, sont assez difficiles d'accès.

Gros plan du suçoir.
 

   


Un bon coup de nectar, comme mes collègues les bourdons terrestres.

eristale-gluante-2.JPG

 

Un petit coup de nectar !  Comme mes collègues les bourdons terrestres.

 


" Les larves d'Eristalis, dénommées Ver à queue de Rat en raison de leur aspect, vivent dans les milieux organiques liquides et putrides. L'abdomen se prolonge par un tube respiratoire rétractile parfois aussi long, voire même plus long que le corps ; l'extrémité libre du tube émerge à la surface du liquide et aspire l'air ; la respiration de la larve est totalement indépendante de son milieu nauséabond."( A.Tétry)
 
  • "Les syrphes et les eristales récoltent les grains de pollen entre les deux lobes du labium creusés en gouttière qui peuvent être frottés l'un contre l'autre, le pollen étant poussé en arrière dans le sillon principal de la lèvre inférieure, qui conduit à la bouche" (V.B.WIGGLESWORTH, voir bibliographie)


  • Voici toute l'histoire de l'eristale (diptère) prise pour une abeille à la préhistoire : 

    D'après Virgile, la recette de la régénération des abeilles était un vieux secret transmis par les Egyptiens et peut-être les Chaldéens. Qu'il remontât à l'antiquité préromaine, cela est confirmé par la Bible racontant la première manifestation de force de Samson :
    " Samson descendit...à Tinna...Et voici qu'un jeune lion rugissant venait contre lui...Samson déchira le lion comme s'il eût déchiré un chevreau, sans avoir rien dans sa main...
    Retournant quelques jours après...il se détourna pour voir le corps du lion. Et voici qu'il y avait dans le corps du lion un essaim d'abeilles et du miel..."
    Ce miel dont goûta le héros d'Israël est le produit du raisonnement par extrapolation : là où il y a des abeilles il y a du miel.
    Il reste que dans cette histoire, comme dans le quatrième chant des "Géorgiques", les prétendues abeilles - en réalité des Eristales - naissent dans des charognes...
    Telles sont bien les conditions de naissance de la mouche Eristale, si ressemblante à l'abeille que les anciens sont bien excusables de s'y être trompés."
    Jules SAGERET, voir bibliographie générale. .

    Nota : Samson n'avait pas le goût et l'estomac bien sensibles pour goûter à ce "miel" !!

 
syrphe-gluante-eristalis-tenax.JPG

            Eristale des fleurs

BALADES ENTOMOLOGIQUES

 

http://fdata.over-blog.net/1/76/85/08/avatar-blog-1071798285-tmpphpSmklSB.jpg

 

Description : Macrophotos, observations et études sur quelques insectes de Provence.

Autre site : "La planète inconnue"
 

Partager ce Blog

Retour à la page d'accueil

Contact

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Créer un Blog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés