Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 11:10
L'accouplement dans la nature, difficile à rencontrer !  Photo Gérard Vogel - Mont Saint Loup - Agde 34.

L'accouplement dans la nature, difficile à rencontrer ! Photo Gérard Vogel - Mont Saint Loup - Agde 34.

l'amour et la ponte 

Vous allez suivre maintenant toute l'évolution du " Grand-Porte-Queue", de la ponte jusqu'au nouvel imago.Un document complet. Commençons par le commencement : accouplement et la ponte de l'oeuf sur la plante-hôte....a
/Papilio-machaon/chrono1142_1
Naturellement, on s'aime avant de donner naissance à la progéniture...
Les différences sexuelles sont faibles ; la femelle a une tendance à être plus grande avec des ailes qui sont généralement moins anguleuses, des couleurs plus soutenues et les aires basales très sombre.Les variations locales sont peu importantes La première génération est généralement plus foncée que la seconde, bien que dans les régions septentrionales l'aspect de la deuxième génération dépende largement de la température estivale ( Paul WHALLEY ,bibliographie )
Photo accouplement : © Michel R.TARRIER

Voir page "morphologie-sexe"

 

  • Il est arrivé, suivant l'observation d'un de mes correspondant dans le Nord de la France, qu'un mâle et une femelle, qui venait de naître ensemble dans son observatoire, s'accouplent aussitôt avant d'avoir butiné quelques fleurs dans la nature pour prendre des forces ! Le fait est sans doute exceptionnel, un artefact dû à la proximité dans l'élevage, et sans doute inexistant dans la nature car il faut aux papillons qui naissent, chacun dans un endroit éloigné, au moins le temps de se nourrir et de chercher un ou une partenaire...
    (Source de l'observation : http://machaon-du-nord.over-blog.com - 30.05.2012.)
     
  • Deuxième observation identique ! juin 2012
    C'est la deuxième fois cette année qu'un correspondant me signale dans son observatoire l'accouplement de Papilio machaon dés leur naissance ! Le coît immédiat est donc possible. Il est remarquable qu'après une très longue période de diapause en chrysalide ( 317 jours dans ce cas là ! ) les imagos naissant gardent assez d'énergie et de ressource pour s'accoupler immédiatement avant d'avoir butiné quelques fleurs pour se nourrir, première chose qu'ils accomplissent.
    Il serait intéressant de savoir si le coït a été fructueux ou stérile...
    (Source : observation de Catherine TOSONI à Clarens / Montreux - Suisse)

 

L'accouplement des Papilio machaon dés leur naissance dans la cage d'élevage.
Juin 2012.
Photo : Catherine TOSONI - Clarens/montreux (Suisse)
Papilio-machaon/chrono2723_1

 

Papilio-machaon/chrono147_1
Puis, quelque temps après, la femelle, avec application, dépose ses oeufs un par un sur un fenouil. Il pond aussi sur la rue fétide (Ruta graveolens)

 

papilio machaon en train de pondre sur aneth 07.05


          En train de pondre sur aneth. Mai. Marignane - jardin
 

Il bat des ailes rapidement pour faire du surplace et recourbe son abdomen pour déposer les oeufs, un par un, en divers endroits de la plante. Il en fixe ainsi une dizaine par fenouil sur les folioles vertes. Plus tard dans la saison, lorsque les plants seront fanés, les oeufs seront déposés sur les ombelles. Ainsi, cette dispersion des oeufs leur favorise un pourcentage de survie plus élevé.

Nous y reviendrons, mais sachez que les chenilles de Papilio machaon ont pour plantes-hôtes les ombéllifères ( Docus carotte, carotte cultivée, fenouil ou aneth, persil,etc.) et les rutacées ( Citrus en Orient, rue fétide ou Ruta graveolens ).

Lorsque c'est le moment de la ponte, Papilio machaon cherche la plante pour y déposer ses oeufs en volant bas intentionnellement, il ne butine pas sur les fleurs. Il la trouve facilement dans la végétation et, parfois, y revient à plusieurs reprises.Puis il change de secteur et parcourt ainsi de longues distances car il ne possède pas un territoire défini.

Lorsque Papilio machaon se pose sur les fleurs pour butiner, il est rare qu'il reste totalement immobile. Il bat constamment des ailes, comme quand il pond sur une plante-hôte. Par contre, le Flambé reste immobile sur la fleur.

La trompe de Papilio machaon peut mesurer 15 mm de longueur.

Partager cet article

Repost0
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 11:00
Plantes-hôtes et leur histoire
 
Nota : Les ombellifères portent maintenant le nom d'Apiacées. 

La chenille de Papilio machaon se nourri de : fenouil, docus carotte, carotte cultivée, persil, peucédan des marais, faux chervis (ombellifères en général), rue fétide,le cumin des prés (apiacées), le choisya (oranger du Mexique) et citrus en Orient .
A noter que si la chenille adore le fenouil, l'imago ne butine jamais les fleurs de cette plante-hôte !
Lorsque je place un bouquet de fenouil avec de la rue fétide "Ruta graveolens", la chenille dévore la rue fétide et ignore le fenouil !
 
Mémoire épigénétique :
.Quand la chenille devient papillon, lors du processus de métamorphose, les connexions synaptiques sont entièrement reconfigurées. Pourtant des expériences montrent qu'un papillon peut faire preuve, lorsqu'il sort de sa chrysalide, d'un goût marqué pour certaines feuilles précises dont il a découvert la saveur à l'état de larve. La neuro-épigénétique explique très bien ce type d'observation.
"Science et vie" nr. 1212

 

La chenille de " Papilio machaon " se délecte de la " Ruta graveolens ", une plante à la très forte odeur puisqu'on la nomme aussi la rue fétide. Mais, personnellement, je trouve l'odeur très agréable !
Dans le Midi, pendant la grande peste de 1720, la rue fétide était sensée protéger contre la maladie...
Papilio-machaon/chrono155_1.

 

Papilio-machaon/chrono156_1

Un "Grand porte-queue" portugais Une magnifique femelle.

Photo : Térésa MARQUEZ (Azeitäo Portugal )

 

 
  • La chenille de " Papilio machaon " est polyphage, elle mange la carotte cultivée, la carotte sauvage ( Docus carotte ), le fenouil, le persil , citrus en Orient, du peucédan des marais et...la rue fétide , le cumin, le céleri et la pimprenelle.
    Car, en effet, une correspondante du Portugal, madame Térésa MARQUES, d' Azeitäo, à 30 kilomètres au sud de Lisbonne, me signale que dans son élevage les chenilles du " Grand porte-queue " se nourrissent avec délice de la rue fétide, ou " herbe de grâce ", ou rue puante, en un mot " Ruta graveolens " ( Rutacées ), plante que l'on rencontre rarement à l'état sauvage.
    Si " Papilio machaon " a le choix entre le fenouil et la rue pour y déposer ses oeufs, il choisit la rue ; ce qui aurait pour conséquence de produire un liquide à l'odeur plus nocive par son osmétérium ( voir à la page osmétérium ) ? !
    Une voie de l'évolution naturelle que " Papilio machaon " aurait prise par instinct..
     
  • Mai 2006 : s'il a le choix entre la rue fétide et le fenouil, Papilio machaon dépose ses oeufs sur la rue fétide. Plusieurs observations le confirment. Quant aux chenilles, elles préfèrent manger les feuilles que les fleurs de la rue fétide quand celles-ci sont disponibles en même temps. Ce qui n'est pas le cas pour le fenouil ou l'aneth car, quand il y a les fleurs sur ces plantes, les folioles sont fanés ou presque. Comme déjà dit, Papilio machaon dépose alors ses oeufs sur les ombelles.

 

La rue fétide en bordure d'allée au jardin. Elle peut mesurer entre 30 et 100 cms.
Ici photographiée au mois de janvier.
Coriace, résiste au froid et à la chaleur.
Papilio-machaon/chrono1968_1

 

Papilio-machaon/chrono162_1
Positionnement de la Ruta graveolens en France.

Document SOPHY Internet.

 

Papilio-machaon/chrono5_1_1
Papilio-machaon/chrono7_1_2.
Positionnement du Daucus carotte
(Daucus carota)
Document SOPHY, Internet.
Positionnement du fenouil
(Foeniculum vulgare)
Document SOPHY, Internet

 

1 et 2 - La Rue fétide (Ruta graveolens) - rhue chez les romains - dans mon jardin provençal les plants sont moins volumineux mais très touffus.




1.
Papilio-machaon/chrono1964_1

 

Papilio-machaon/chrono2472_1
 
 
Les chenilles de Papilio machaon apprécient fort le fenouil et l'aneth
dont le feuillage est tendre. Ici un aneth de 2 m 10 de haut sur 1 m 10 de large au jardin ! (15.05)

Aneth : Les fruits de l'aneth contiennent une huile essentielle (2,5 à 4 %) renfermant de la carvone, de la myristicine et de l'apiol.
Ils contiennent également des tanins et des mucilages.

fenouil : Anéthol (que l'on retrouve dans le pastis), alpha-pinène, camphène, limonène, phellandrène, pectine, corps gras, sucres, oxalate de calcium, amidon.

Source : Wikipedia - merci.
 
 

Quelques plantes de Papilio machaon
 
5 plantes et 5 usages, plus «Papilio machaon»
 
  • Le fenouil ( Eupeptique, carminatif et galactagogue ) est employé comme plante médicinale pour combattre les gaz intestinaux, les vomissements, les hocquets et pour activer les fonctions digestives.Il contient : anethol (ether-oxyde employé pour la fabrication du pastis), fenchone, pinène, camphène, phellandrène, dipentène, foeniculine,estragol et méthylengénol. L' aneth est comparable au fenouil, on l'appelle aussi fenouil-bâtard.
    * Dans le temps, les ménagères qui confectionnaient le pain, introduisaient dans la pâte des graines de fenouil pour éviter la moisissure.
    * Les tablettes mycéniennes citent comme aromate entrant dans la confection des parfums le fenouil (Foeniculum vulgare) pour ses propriétés odoriférantes. Son nom : ma - ra - tu - wo.
  • Si la chenille de papilio machaon aime le fenouil, l'imago de la fréquente pas. A la base des styles de la plante se trouvent deux disques nectarifères (appelés stylopodes) dont la position très superficielle permet la pollinisation par les diptères qui ont un appareil buccal très court.Les étamines sont d'ailleurs mûres avant les ovaires, et les fleurs extérieures de l'ombelle avant  celles du centre ; il s'ensuit donc que les fleurs extérieures sont pollinisées par les étamines du centre de la fleur par la visite des diptères (Guignard)
  • Le fenouil est composé de :

  • anéthol (une des composantes du pastis),
  • alpha-pinène,
  • camphène,
  • limonène,
  • phellandrène,
  • pectine,
  • corps gras,
  • sucres,
  • oxalate de calcium,
  • amidon. (wikipedia)
  •  
  • Aneth : le fenouil bâtard (Anethum graveolens) "Les fruits de l'aneth contiennent une huile essentielle (2,5 à 4 %) renfermant de la carvone, de la myristicine et de l'apiol. Ils contiennent également des tanins et des mucilages.Il est cultivé comme plante condimentaire pour ses feuilles et ses graines très aromatiques, et se rapproche du fenouil par son odeur et ses propriétés, d'où ses noms de fenouil bâtard ou faux anis.(Wikipedia). Par contre, comme le fenouil, les papillons et les abeilles domestiques de le butinent pas. Usage culinaire et thérapeutique.
     
  • La rue - Ruta graveolens - ( rue fétide, rue des jardins, rue odorante, rue officinale, rhue chez les romains ) soigne les convulsions, l'hystérie , l'épilepsie et la syphilis ( ! ) mais c'est une plante dangereuse qu'on ne peut employer que sur prescription médicale.
    " Les feuilles de rue, une drogue importée de Palestine, étaient censées prévenir le coup de soleil, mais tout le monde savait que leur jus induisait une humeur désinvolte. " ( Gérald MESSADIE, voir bibliographie )
    Essence contenant pinène, limonène, cinéole et rutine,coumarine, savinine et alcaloîde.( Grau/Jung/Mûnker)
    Nota : La Pinène est le seul produit contenu dans le fenouil et aussi dans la rue...

    "La Rue officinale dite aussi "Rue fétide", est un petit arbrisseau fortement aromatique, autrefois cultivée pour son arôme parfumant vins et liqueurs, ainsi que pour ses puissantes propriétés médicinales. C'était également une plante réputée "magique" car possédant, entre-autre, des effets abortifs. Seules les sorcières les plus douées savaient la manier sans risque, car son emploi devient rapidement mortel à trop forte dose! Diffusée et cultivée dans toute l'Europe, la plante dégage une puissante odeur, rappelant la noix de coco pour certains, mais considérée comme "fétide" par d'autres.
  • La carotte ( apport de vitamines A et B carotène ) excite l'appétit, stimule les fonctions digestives et favorise la sécrétion du lait. Elle contient de la carotène.La carotène fait partie des lipochromes (solubles dans l'huile).C'est un carbone à poids moléculaire élevé, de formule brute C40-H56, d'où le nom de pigments caroténoïdes ( Crété). Introduite en France au XVII eme. siècle.
    C'est en 1830 que Vilmorin, par des essais de culture, réussit à transformer la racine grêle de la carotte sauvage ( docus carotte ) en une racine renflée et comestible ( E.CAUSTIER ).
  • Le panais cultivé (Pastinaca sativa L. subsp. sativa) est une plante herbacée bisannuelle à racine charnue originaire d'Europe1, appartenant à la famille des Apiacées (anciennement ombellifères), qui fut autrefois très cultivée comme légume et comme plante fourragère. C'est une culture quelque peu délaissée de nos jours, sauf en Grande-Bretagne, dans les pays nordiques et en Afrique du Nord. (wikipedia)
  • Citrus, en Orien t, fait aussi partie de la famille des Rutacées. Il donne un fruit qui est une baie.On rencontre dans les feuilles des cristaux d'oxalate de calcium sous forme de prismes ou de macles. Des cristaux dendritiques de diosmine sont également présents chez nombre de gènes. ( Crété, voir biblio)
    La chenille de " Papilio machaon " mange toutes ces plantes.
     
  • Un cousin du fenouil, disparu :
    Le Silphium était très répandu il y a 2000 ans dans les déserts du Cyrénaïque. Il faisait partie de la famille des ombéllifères.Son extinction a eu lieu sous le règne d' Auguste, quand Jésus n'était alors qu'un enfant. Il reste le souvenir de cette plante sur les pièces de monnaie émises par les rois Cyrène. ( source : J-M.PELT, voir bibliographie )
    Sans doute que les antiques chenilles de Papilio machaon mangeaient le Silphium....

    - Cyrène est restée célèbre pour son monnayage d'or où paraît la tête de Zeus muni des cornes d'Ammon. Au revers, une pousse de silphium , cette plante mystérieuse, panacée au cent usages divers, dont la Cyrénaïque faisait une grande exportation, ainsi que l'atteste dès le VI eme siècle avant Jésus-Christ la fameuse coupe où l'on voit le roi Arcésilas assister à la pesée et à l'embarquement de la précieuse denrée. Elle était payée par les romains dix fois sont poids en or !
    ( Jean BABELON , voir biblio )
     
  • La rue fétide fait l'amour au commandement ! Le pistil (organe femelle) au centre de la fleur attend les étamines (organes mâles) rangées en cercle et les reçoit un par un, d'abord les pairs, puis ensuite les impairs ( M.Maeterlinck, voir biblio ). On remarquera, comme s'en plaignait l'auteur, que l' organe féminin porte un nom commun masculin , et l'organe masculin un nom commun féminin !
     
  • En 1955, E.L.GRANT WATSON, signale Papilio machaon comme fort commun à Wicken Fen dans le Cambridgeshire et dans le Norfolk. Il est très sensible au changement de temps et ne vole que lorsque le soleil, le vent et le degré d'humidité sont à sa convenance. La femelle pond sur le faux chervis (ombellifère) qui pousse où les roseaux ont été fraîchement coupés ( in "enigmes de la nature" voir bibliographie )
     
  • Docus carotte : J'en déduirais que ces chenilles ne mangent presque pas du Docus carotte dans ma région même si c'est une ombellifère.A l'époque (août) où les "Docus carotte" (carottes sauvages) fleurissent dans les champs, au bord des chemins, au bord des haies et ailleurs en Provence, j'y ai vainement cherché des chenilles de Papilio machaon. Ce constat m'a mis la puce à l'oreille et j'ai offert à une de mes chenilles un bouquet de cette plante : la chenille n'y a pas touché et a quitté le plant !
  •  
  • Fleurs et feuilles de base de Petit boucage, Persil de Bouc, Boucage saxifrage (Pimpinella saxifraga) . Source :  ANAB Association Nature Alsace Bossue
 

 

Papilio-machaon/chrono1962_1
Une vue générale d'un massif de centranthes rouges sauvages, fleurs fort appréciées par Papilio machaon et autres lépidoptères.
Il en existe aussi des blanches.

 

Papilio machaon pollinisateur d'orchidée ! Le saviez-vous ?
Lire cet intéressant article en lien : (copier-coller sur votre navigateur)
Le Machaon (Papilio machaon) sur Gymnadenia conopsea
SFO - Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée
http://www.orchidee-poitou-charentes.org/article2130.html

 

Papilio-machaon/chrono2092_1
1 - Une chenille de Papilio machaon sur un Choisya (oranger du Mexique) - rutacées -
Photos 1 et 2 : Arlette LE ROUX - ILE ET VILAINE. octobre 2009.

 

Papilio-machaon/chrono2093_1.
2 - Les couleurs de cette chenille ont une dominante noire, variation chromatique des chenilles parfois tardives (octobre). Mais c'est ici un cas extreme tout de même !

 

    aneth---04.06.JPG

Un magnifique plant d'aneth au jardin : 2 m 40 de haut sur 1 m 20 de large ! Papilio machaon va trouver de quoi placer ses oeufs ! 04.06.2014.

Les chenilles de la dernière génération tardive ont de la difficulté à se nourrir sur les fenouils qui se fanent. Les chenilles grignotent alors souvent l'écorce des rameaux. Ici photo prise le 18.09.2018.T 22° à 9 h.

Les chenilles de la dernière génération tardive ont de la difficulté à se nourrir sur les fenouils qui se fanent. Les chenilles grignotent alors souvent l'écorce des rameaux. Ici photo prise le 18.09.2018.T 22° à 9 h.

En premier plant la rue fétide en fleurs et derrière le fenouil au jardin - avril.
En premier plant la rue fétide en fleurs et derrière le fenouil au jardin - avril.

En premier plant la rue fétide en fleurs et derrière le fenouil au jardin - avril.

Partager cet article

Repost0
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 10:50
Distribution, ici et ailleurs.

 

Désignation complète de cette espèce est "Papilio machaon gorganus Fruhstorfer 1900"

Papilio machaon à l'étranger

  • Papilio machaon au Canada :
    1. Machaon (Papilio machaon hudsonianus) mâle. Dist. rur. Whirlpool, Parc nat. du Mont-Riding, Man. 20.VI.37 J. McDunnough
    2. Machaon (Papilio machaon oregonius) mâle D. Vernon, C.-B. 19.IX.06
    3. Machaon (Papilio machaon pikei) femelle D. 7 km NE Hudson’s Hope, C.-B. ex larva sur Artemisia dracunculus coll 20.VII.84 F.A.H. Sperling
    4. Machaon (Papilio machaon aliaska) mâle D. Mont Butler, C.-B. 11.VII.84 F.A.H. Sperling

    Description : Le groupe Papilio machaon est l'un des groupes de papillons diurnes les plus complexes en Amérique du Nord. Au fil des ans, les définitions des espèces, des sous-espèces et des formes qui le composent ont changé considérablement. Certains spécialistes, notamment Scott (1986) et Sperling (1987), ont placé un certain nombre d'anciennes « espèces » (soit oregonius, dodi et bairdii) en synonymie avec machaon. Nous avons suivi ce traitement taxonomique. Au Canada, toutes les formes du machaon sont essentiellement jaunes et ressemblent beaucoup au P. zelicaon. Sous toutes ses formes, le P. machaon se reconnaît habituellement à l'aspect caractéristique de l'ocelle qui orne le dessus de son aile postérieure, dont la pupille noire touche au bord abdominal de l'aile. Envergure : 51 à 95 mm.

    Sous-espèces : La sous-espèce nominale habite l'Ancien Monde. Des travaux récents ont mené à la distinction de six sous-espèces du P. machaon au Canada. La sous-espèce aliaska, de petite taille, habite l'Alaska, le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest et le nord de la Colombie-Britannique. La sous-espèce hudsonianus vole au Nunavut et dans le nord des provinces des Prairies et de l'Ontario et l'extrême nord-ouest du Québec. La sous-espèce oregonius, plus grande et d'un jaune plus pâle, vit dans les régions sèches du sud de la Colombie-Britannique. La sous-espèce dodi se rencontre dans les Badlands de l'Alberta et de la Saskatchewan. La sous-espèce bairdii, essentiellement américaine, est présente dans le sud de la Saskatchewan et a été observée quelques fois au Manitoba et en Alberta. La sous-espèce pikei, décrite récemment, vole dans la région de la rivière de la Paix en Alberta et les régions limitrophes en Colombie-Britannique.

    Répartition géographique : Cette espèce est présente dans tout l'hémisphère Nord. Au Canada, elle se rencontre depuis la côte arctique du Yukon, le Nunavut et les Territoires du Nord-Ouest jusque dans le sud de la Colombie-Britannique (à l'exception des régions côtières) et, vers l'est, jusque dans le nord-ouest du Québec en passant par les provinces des Prairies et le nord de l'Ontario.

    Source : Guy BAILLARGEON, Agriculture et agroalimentaire Canada - Système canadien d'informations sur la biodiversité. Voir site dans les "liens" : Biodiversité Canada. Avec tous nos remerciements.

  • AFN, Sardaigne et département de la Corse :
    «On sait depuis peu que Papilio machaon Oberthür est une espèce distincte des régions subdésertiques d' Afrique du Nord (où le machaon vit plus prés des côtes). C'est élégant papillon au vol puissant migre volontiers, et on l'observe en haute montagne où il passe les cols. Dans nos régions, il fréquente les friches, les talus et les jardins fleuris, où sa chenille se développe sur la carotte ou le fenouil. Le Porte-queue corse, P. hospiton Gené, dont la «queue» des ailes postérieures est plus courte, ne vit qu'en Corse et en Sardaigne, il évoque un peu les formes himalayennes du Machaon.» (Patrice LERAUT,voir bibliographie 2) 

    NDLR : il existe donc quatre formes de Papilio : Papilio machaon, Papilio alexanor, Papilio hospiton (Corse) et Papilio machaon Oberthür.

  • Vers l'Angleterre.
    L'espèce émigre et des spécimens continentaux, d'ordinaire de la deuxième génération, se montrent parfois en Angleterre (G.HIGGINS et N.D.RILEY)

 

Papilio-machaon/chrono2718_1
Papilio machaon du Canada - source CBIF- Canada.
 
1- Papilio zelicaon femelle. Faust, Alb. ex larva sur Heracleum lamatum, coll 5.VII.84 F.A.H. Sperling

2- Machaon (Papilio machaon hudsonianus), mâle. Dist. rur. Whirlpool, Parc nat. du Mont-Riding, Man. 20.VI.37 J. McDunnough

3- Papillon du céleri (Papilio polyxenes asterias) mâle. Ferme exp. centrale, Ont. ex pupa 8.VI.79 P.W. Hall

4- Papilio indra, mâle D. Col Allison, 4 100 pi, Parc prov. Manning, C.-B. 24.VI.79 J.D. Lafontaine

 

Papilio-machaon/chrono145_1
Un timbre de Papilio machaon (Allemagne)

 

  •  "Papilio alexanor" est différent de "Papilio machaon" par les dessins de ses ailes, en l'occurence les bandes marginales noires sont étroites et les bandes transversales noires sont larges . Ce sont les particularités les plus visibles . Il vole très vite et se pose surtout sur les lavandes.
    Il vit en Provence dans les massifs pré-alpins (Lure, Lubéron,etc...)
    Je ne l'ai pas rencontré !


Partager cet article

Repost0
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 10:40

Vie de Papilio machaon - réponses à vos recherches

Dans les pages qui vont suivre, je vais vous raconter toute l'histoire de la vie de "Papilio machaon" ou " Grand Porte-queue ", le plus beau de nos papillons européens.

Machaon est le fils d'Asclépios dans la mythologie grecque
et il participa à la guerre de Troie.

© Pierre-Jean BERNARD.

 
Papilio-machaon/papilio_machaon
Papilio machaon sur un buddleia. Un mâle.
 

Dans ma région, c'est sur les plants de fenouil que vit le plus souvent la chenille, mais aussi sur divers ombellifères comme la carotte cultivée (non traitée !), la carotte sauvage (Docus carotte), le persil,etc. la rue fétide (Ruta graveolens) et Citrus en Orient. Si la chenille aime les ombellifères, par contre le papillon ne butine jamais sur elles. Pourquoi ? Je pense avoir trouvé la réponse dans " Abrégé de botanique " de J-L.GUIGNARD : " A la base des styles se trouvent deux disques nectarifères (appelés stylopodes) dont la position très superficielle permet la pollinisation par des diptères, insectes qui ont un appareil bucal très court ". La trompe de " Papilio machaon " serait donc trop importante pour butiner les ombellifères...
Le " Grand Porte-queue " apprécie surtout les lilas, la centranthe rouge ou blanche, les lavandes, avec une nette préférence pour la centranthe.

 
  • Dans mon Midi, il doit certainement à la présence le long des routes et dans les collines du fenouil et de la centranthe rouge d'avoir des effectifs assez stables, même en zone urbanisée. Ces deux plantes sont, en outre, très résistantes à la sécheresse.
     
  • Lorsque Papilio machaon pond sur une feuille de fenouil au printemps, sur l'ombelle en été parce que les feuilles sont fanées (pas si bête la bête !), le drame de la survie commence par l'attaque des prédateurs (voir page spéciale) : minuscules araignées qui se faufilent dans les ombelles, fourmis carnassières, guêpes ammophiles (guêpes solitaires), oiseaux,etc. Ensuite les intempéries, car la pluie et le vent peuvent décrocher la chenille de son support.
     
  • Les parasites sont là aussi (voir page spéciale) et l'on voit parfois une chenille se dégonfler comme une baudruche et mourir, pantelante.
     
  • Quand la plante-hôte est belle, le jardinier, qui évolue sur une autre planète, coupe les plants pour sa gastronomie et emporte avec lui les oeufs ou les chenilles, quand ce n'est pas une chrysalide. Paranthèses : aujourd'hui, les "bios" en sont arrivés au fameux purin d'orties dont la préparation malaxe les oeufs, les chenilles et les chrysalides de nos plus beaux papillons européens qui vivent sur cette plante : Vanesses, Petites-tortues, Paons du jour, vulcains,etc. - Je vais me faire des amis !
     
  • Bon. Quand ma " fleur du ciel " s'est épanouie et envolée, il n'est pas dit, en plus des prédateurs, que nous n'entrions pas dans une période de très mauvais temps...je passe sur les prédations artificielles : voitures, incendies, débroussaillements excessifs,etc.
     
  • Je crois qu'il y a un oeuf sur cent qui aboutit à un imago, et je suis optimiste !
     
  • A part un mimétisme tout à fait relatif de la chenille sur sa plante, le " Grand porte-queue " emploie la dissuasion en faisant sortir ses "cornes", c'est -à-dire " l'osmétérium " (voir page spéciale) tout en dégageant une vague odeur enveloppante de citronelle. Quand je manipule des chenilles sur leur perchoir, elles finissent par prendre une certaine habitude des attouchements et elles ne développent plus leur moyen de défense.


    Passez aux pages suivantes et vous saurez tout, ou presque, sur ce beau papillon.

    

Papilio-machaon/chrono2359_1
 

 


NOTES DIVERSES

    

En réponse à vos recherches :
 
  • Pour nourrir un imago, il faut une petite boite plate, genre boite à pastilles. Y mettre un peu de miel dedans et la recouvrir d'une gaze. Le papillon pompera la nourriture à travers la gaze qui touche le miel.
     
  • La chenille de Papilio machaon ne boit pas, elle se contente du liquide contenu dans la nourriture végétale (fenouil, aneth, rue, etc...)
     
  • La durée de la vie en chrysalide de Papilio machaon va de 9 jours (minimum observé) à 350 jours (maximum observé aprés hibernage) - la normale courante se situant entre 12 et 17 jours (voir ontogéneses).
    La vie de l'imago est d'environ deux mois.
     
  • Environ 9 battements d'ailes à la seconde pour Papilio machaon ; c'est un vol dit "battu", les sphinx ont un battement dit "vibratoire" (75 à la seconde). Il vole à la vitesse de 4 m seconde.
     
  • Lorsque l'imago né, il défèque un liquide jaune-marron, résidus organiques de sa vie en chrysalide.
     
  • Le Grand Porte-queue peut vivre environ 8 semaines s'il a survécu à tous les dangers. .
     
  • Papilio machaon peut rester sans s'alimenter pendant plusieurs jours , 44 heures pour mon observation, trois jours pour l'observation d'un correspondant.
     
  • Papilio machaon peut s'accoupler dès la naissance (observation en cage)
     

 

Accouplement des Papilio machaon
dès leur naissance.
 
/Papilio-machaon/chrono2723_1

 

Naître avec le printemps,mourir avec les roses,
Sur l'aile du Zéphyr nager dans un ciel pur,
Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses,
S'enivrer de parfums de lumières et d'azur,
Secouant, jeune encore, la poudre de ses ailes,
S'envoler comme un souffle aux voûtes éternelles,
Voilà du papillon, le destin enchanté !
Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,
Et sans se satisfaire,effleurant toute chose,
Retourne enfin au ciel chercher la volupté !

Alphonse de Lamartine (1790-1869 )

 

"Toute chose isolée cesse d'exister.
Un machaon pompe une giroflée : c'est un papillon plus un suc de giroflée ;
c'est une giroflée moins un appétit de papillon.
Toute définition d'une chose en soi est un attentat contre la réalité."
Charles FORT.

Partager cet article

Repost0

BALADES ENTOMOLOGIQUES

 

http://fdata.over-blog.net/1/76/85/08/avatar-blog-1071798285-tmpphpSmklSB.jpg

 

Description : Macrophotos, observations et études sur quelques insectes de Provence.

Partager ce Blog

Retour à la page d'accueil

Contact

Recherche

COPYRIGHT

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/Divers/copyright3.gif  Le téléchargement de tout ou partie des textes, images, sons, photographies, données, marques et tout autre élément qui y sont contenus est autorisé à des fins strictement privées ou dans le cadre scolaire et pour un usage non commercial. Toute utilisation, diffusion, commercialisation, reproduction et représentation, totale ou partielle, d'éléments du site à d'autres fins est subordonnée à l'autorisation préalable de l'auteur. Merci.

Pierre-Jean BERNARD

ALBUMS PHOTOS

 

Album 1

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/dasypoda-hirtipes-1.jpg

Album 3
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/3/Tircis-pararge-aegeria-aegeria-sur-ceanothus-11.04.JPG

Album 4

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/4/clairon-des-abeilles-10.07.JPG

Album 5
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/5/08.09-PM-mangeant-bouton-fenouil---pollen.JPG

Un clic sur image
pour voir les albums

Album 6

/*---personnalisation----*/ /*---fin personnalisation----*/