Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 22:30
Argus brun des pélargoriums sur sédum spectabile - septembre !

Argus brun des pélargoriums sur sédum spectabile - septembre !

 
Un nouveau venu en Europe méridionale : 
l'Argus brun des pélargoniums (géraniums), Cacyreus marshali- lycaenidae
Un passager clandestin !
 
Sur sédum spectabile - septembre.

 

En automne,
le Brun des pélargoriums butine dans le jardin sur les Sédums spectabiles.
Ici 10.2010.
J'en ai observé deux en novembre 2007,
le 4 et le 8.
Papillons/chrono2295_1

 


Ce papillon vole dans mon jardin du printemps à l'automne et il butine sur toutes les fleurs, et en particulier sur les sédums spectabiles en automne.

Lorsque je range mes pots de géraniums (Pélargoniums) j'entre avec les chenilles qui y vivent dessus. Elles bébéficient donc d'un abri hivernal relatif dans mon atelier que j'éclaire une partie de la journée pour mes agrumes et mes plantes grasses (il n'y a pas de fenêtre).

J'ai donc observé deux chenilles d'Argus Bruns des pélargoniums, cet hiver en... décembre ! Ces chenilles restent actives et mangent les feuilles très lentement, à défaut de boutons floreaux. Le plus extraordianire c'est que lorsque la température est de moins 4° à l'extérieur (le minimum enregistré chez moi jusqu'ici le 23.12.2005) elle est seulement de plus 3° à l'intérieur de l'atelier, soit une différence de 7°. Voici donc des larves qui ne craignent pas le froid. Cette évolution coopérative avec l'homme permet à ces papillons de se propager dans des pays dont ils ne sont pas originaires.

Rappelons que les pélargoniums ont été introduit du Cap (Afrique du sud) en 1690.

 


Originaire d'Afrique du Sud, ce papillon a été introduit vers 1990 par le commerce des plantes aux Baléares. Il se répand peu à peu en Europe du sud : Espagne, Italie et France.
Des papillons isolés ont même été observés en Belgique et en Angleterre.

Il faut dire que sa plante-hôte, le géranium des balcons est si répandu qu'il ne manque pas d'opportunités pour se reproduire.
La chenille verte avec des lignes longitudinales roses, s'attaque surtout aux boutons floraux.
Le papillon vole de mars à novembre en plusieurs générations.
Ils passent beaucoup de temps à se chauffer au soleil sur les arbustes.

Aujourd'hui, le Brun des pélargoniums est signalé en France au sud d'une ligne joignant Bordeaux à Digne, ainsi qu'en Corse.
Il est arrivé apparemment en 1997 par les Pyrénnées orientales.
Depuis l'été 1998, il est répandu et assez abondant en Languedoc et en Provence.
Il continu sa progression vers le nord, mais à un rythme moins soutenu.
On peut considérer qu'il fait partie désormais de notre faune, du moins tant qu'il trouvera des pélargoniums.

Communiqué de Mr Vincent ALBOUY, naturaliste, président de PONEMA. (voir bibliographie)
Papillons/chrono105_1_1 Papillons/chrono107_1_2

Deux chenilles de l'Argus brun des pélargoniums grignotent une feuille.
Elles mesurent 8 mm.

Décembre à l'intérieur + 3° 

 

Evolutions de 2 chenilles d' Argus brun des pélargoniums sur un géranium en hiver.
  • 23 décembre 2005 : Moins 4° dehors et plus 3° dans l'atelier ( -4° / + 3° ). Une chenille ( Alpha ) grignote une feuille.
     
  • 30 décembre 2005 : il fait moins 6° dehors et plus 1° dans mon atelier ! Une chenille est fixée sous une feuille du géranium. Elle n'est pas active.
     
  • 2.01.2006 : remontée des températures (+ 1° / + 8°). La chenille promène sur les feuilles et mange.
     
  • 4.01.2006 (-2° / + 5°) : la chenille mesure 12 mm. Il y en a une autre (Béta) de 5 mm sur une feuille voisine.
     
  • 10.01.2006 : chenille toujours fixée sous une feuille. Ne semble plus évoluer. (- 1° / + 8°)
    Nota : les températures de mon biotope sont en désaccord avec les températures annoncées par la météorologie natioanle ! (+ 3 / + 10).
     
  • 12.01.2006 : (- 3° / + 4°) La chenille est totalement immobile sur son support vertical , un peu ramassée sur elle-même.
     
  • 19.01.2006 : la chenille ne se nourrit plus et reste totalement immobile sous une feuille (+ 7° extérieur).
     
  • 25.01.2006 : la chenille est immobile sur son support vertical, la tige d'une feuille (+ 2 ext. / + 6° int.).
     
  • 31.01.2006 (+ 6° / + 10°) : Alpha est inactive, toujours fixée sur son support, position consolidée avec un léger fil de soie. Béta est active et mange une feuille non en partant des bords mais en trouant le parenchyme. Toutes les deux se sont stabilidées à 12 mm. de long. Forte humidité.
     
  • 03.02.2006 : Beta est active est mange sa feuille avec parcimonie. Alpha est détachée du support ,retenue par des fils de soie mais sa morphologie n'a pas changée (- 1° ext. / + 5° int).
     
  • Depuis le 09.02.006 je ne vois plus les chenilles....

    Mes observations sont suspendues car je ne peux plus rien avancer avec certitude...(07.03.2006)

La parade d'amour (septembre). 
Le mâle et la femelle volent sans arrêt au ras du sol ou sur les buissons, ils ne cessent de frétiller et de tourner en rond , de se poser, de s'envoler, de se reposer, etc...
pendant des heures !
Papillons/chrono311_1

 

Papillons/chrono1522_1.
Le mâle et la femelle sur un sédum spectabile en septembre.
Ils procèdent à des ballets aériens, tournant l'un autour de l'autre avec frénésie, puis se posent sur une fleur ou un arbuste, puis recommencent.
Je n'ai jamais vu l'accouplement.

11 octobre 2008 - T25° - Marignane (13)

 

Papillons/chrono1115_1_1
Papillons/chrono1117_1_2
La parade a lieu au sol où il y fait très chaud
34° à l'ombre - 23.08.2013
Sur sédum spectabile septembre - Marignane
Papillons/chrono1798_1
La parade continue sur des bourgeons de sédum spectabile.
Papillons/chrono1119_1_1 Papillons/chrono1121_1_2.
Ici ils sont trois.
La femelle est claire.
Là ils ne sont que deux.
argus-des-pelargoriums-24.10.2013-un-petit-coin-de-soleil
Encore un petit coin de soleil. 24 octobre
Ici le 30.10.2014 dans le Lubéron (04) à saint-Martin-les-eaux -  altitude 470 m. Cet argus gagne de l'altitude !

Ici le 30.10.2014 dans le Lubéron (04) à saint-Martin-les-eaux - altitude 470 m. Cet argus gagne de l'altitude !

Partager cet article

Repost 0
Publié par BERNARD - dans Papillons
commenter cet article

commentaires

BALADES ENTOMOLOGIQUES

 

http://fdata.over-blog.net/1/76/85/08/avatar-blog-1071798285-tmpphpSmklSB.jpg

 

Description : Macrophotos, observations et études sur quelques insectes de Provence.

Partager ce Blog

Retour à la page d'accueil

Contact

Recherche

COPYRIGHT

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/Divers/copyright3.gif  Le téléchargement de tout ou partie des textes, images, sons, photographies, données, marques et tout autre élément qui y sont contenus est autorisé à des fins strictement privées ou dans le cadre scolaire et pour un usage non commercial. Toute utilisation, diffusion, commercialisation, reproduction et représentation, totale ou partielle, d'éléments du site à d'autres fins est subordonnée à l'autorisation préalable de l'auteur. Merci.

Pierre-Jean BERNARD

ALBUMS PHOTOS

 

Album 1

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/dasypoda-hirtipes-1.jpg

Album 3
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/3/Tircis-pararge-aegeria-aegeria-sur-ceanothus-11.04.JPG

Album 4

http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/4/clairon-des-abeilles-10.07.JPG

Album 5
http://idata.over-blog.com/1/76/85/08/5/08.09-PM-mangeant-bouton-fenouil---pollen.JPG

Un clic sur image
pour voir les albums

Album 6

/*---personnalisation----*/