Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 13:25
ÉPEIRE FASCIÉE - Argiope bruennichi - accouplement et cannibalisme

Épeire fasciée - coït et cannibalisme 
Le coït
L'accouplement des Épeires fasciées : baiser mortel

Cela se passe dans un buisson.
Intrigué par le fait que l'araignée ne dévorait pas un criquet pris au piège,
j'ai attendu et assisté à l'accouplement.
Le mâle arrive du feuillage et hésite...

 

L'épeire se désintéresse du criquet pris dans sa toile et qu'elle a enveloppé...
Arachnides/chrono2641_1.

Arachnides/chrono2642_1.
Les épeires fasciées femelles imprègnent les soies de leur toile d'un exsudat attractif pour solliciter les mâles à venir les féconder.

Le contact du petit mâle avec la grosse femelle est très bref...
 
...le gringalet tente de repartir...
Arachnides/chrono2643_1
 
Arachnides/chrono2644_1.
...le baiser de la mort : c'est pour lui le baiser de la mort car il n'a pratiquement aucune chance de s'échapper s'il ne réagit pas assez vite...
 
...bon appétit madame l'ogresse !

Que de théories sur les raisons de ce cannibalisme.
Lire des explications dans les pages de la mante religieuse.
Arachnides/chrono2645_1
 
Arachnides/chrono971_1_1
Arachnides/chrono973_1_2

 

Arachnides/chrono2788_1
Gros plan

"Monsieur de la Hire le fils, celui qui succéda à la place d'astronome de son père, m'a assuré qu'il avait connu une demoiselle qui mangeait les araignées qui, quand elle se promenait dans les allées du jardin, n'en voyait aucune qu'elle ne prît et qu'elle ne croquât sur le champ" (Réaumur)
    
 
  • " Un modèle mathématique explique enfin les centaines de kilomètres parcourus par les araignées dans les airs ! On savait qu'elles déployaient de petits parachutes très performants en fil de soie, mais c'est la fléxibilité du fil, sous estimée jusqu'ici, qui explique cette prouesse. " (Science et vie, nr.1068)
     
  • La guanine compose la couleur jaune des épeires fasciées. La guanine fait aussi partie de notre ADN : adenine, cytosine, thymine et guanine, les quatre bases.
 
  • L'araignée adepte de la ceinture de chasteté !
    Pour empêcher au maximum l'accouplement d'autres mâles avec sa partenaire, le mâle de l' épeire fasciée obstrue son orifice génital en y laissant le bout de son appareil copulateur. Chez certaines espèces d'araignée, comme l'épeire fasciée, "Argiope bruennichi", la femelle tente de dévorer son partenaire dés le début de l'accouplement. Quand le mâle parvient à se sauver après le rapport sexuel, il laisse souvent l'extrémité de son appendice reproducteur, le pédipalpe, dans l'orifice génital de la femelle. Lors d'expérimentations, les scientifiques ont démontré que cette mutilation avait peu d'effet sur la survie du mâle. En revanche, cela gêne considérablement les accouplements suivants. (revue "science et vie", nr.1079 d'août 2007, E.H)
     
  • MIMÉTISME VIBRATOIRE : c'est un mimétisme insolite particulier à cette épeire !
    Charles DARWIN écrivait en parlant d'une araignée Epeire rencontrée en Amérique du sud dans «L'origine des espèces» : «... et si on la dérange encore, elle se livre à une curieuse manoeuvre : placée au centre de la toile, qui est attachée à des branches élastiques, elle l'agite violemment jusqu'à ce qu'elle acquiere un mouvement vibratoire si rapide, que le corps de l'araignée devient indistinct». Puis, Lucien BERLAND mentionnait également ce fait au sujet d'une araignée «Pholous phalangicides».

    J'ai aussi observé ce manège à plusieurs reprises sur des araignées épeires fasciées. Lorsque dans la colline je vis ces araignées se balancer sur leur toile à toute vitesse à mon approche, je ne compris pas tout de suite , jusqu'au jour où je lus les observations de DARWIN et BERLAND. Tous les deux supposaient que les araignées imprimaient un mouvement vibratoire à leur toile afin de se dissimuler au regard quand elles étaient inquiétées. Elles font vibrer leur toile, tissée en général pas loin du sol, uniquement lorsqu'on approche, donc qu'elles sentent des vibrations. Elles ne font pas vibrer la toile si elle est construite en hauteur dans les buissons....

    Mais question troublante : comment l'araignée sait-elle que sa toile devient invisible en vibrant ?
 
Arachnides/chrono2787_1
   

Partager cet article

Repost0

commentaires

BALADES ENTOMOLOGIQUES


Description : Macrophotos, observations et études sur quelques insectes de Provence.

Partager ce Blog
Retour à la page d'accueil
Contact

 

Recherche

COPYRIGHT

https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/Divers/copyright3.gif  Le téléchargement de tout ou partie des textes, images, sons, photographies, données, marques et tout autre élément qui y sont contenus est autorisé à des fins strictement privés ou dans un cadre scolaire et pour un usage non commercial. Toute utilisation, diffusion, reproduction, commercialisation, et représentation, totale ou partielle, d'éléments du site à d'autres fins est subordonnée à l'autorisation préalable de l'auteur. Merci.

Pierre-Jean BERNARD

 

ALBUMS PHOTOS

 

Album 1

https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/dasypoda-hirtipes-1.jpg

Album 3
https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/3/Tircis-pararge-aegeria-aegeria-sur-ceanothus-11.04.JPG

Album 4

https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/4/clairon-des-abeilles-10.07.JPG

Album 5
https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/5/08.09-PM-mangeant-bouton-fenouil---pollen.JPG

Un clic sur image
pour voir les albums

 Album 6https://image.over-blog.com/Lsx2HhQ9Vqvcq2MsVT_EiiGUt54=/filters:no_upscale()/image%2F1206169%2F20201215%2Fob_3e592e_hymenoptere-poliste-dominula-femelle.jpg