Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 11:20

Morphologie - SEXES de Papilio machaon*

 

 

  • La chenille de «Papilio machaon» comporte 12 segments articulés plus la tête.
    Quatre paires de pattes ventouses extrêmement précieuses pour ses acrobaties sur la plante et trois paires de fausses pattes munies "d'ongles", bien en évidence sur ce cliché, et une fausse patte ventouse anale qui lui servira lors de la nymphose.
    Si je peux me permettre cette image, elle dévore la plante avec ses mandibules comme un lapin, à vitesse "grand V" et, de temps en temps, expulse des petites boulettes noires d'excréments qui tapissent le sol le matin.

Papilio-machaon/chrono167_1.

Gros plan de la chenille.
Remarquez les «ongles» des fausses-pattes.

  • Elle est froide et douce au toucher, inoffensive car elle n'a pas de poils urticants. Pour dissuader un éventuel prédateur, elle dégaine deux «cornes» appelées «osmétérium»qui dégagent une odeur d'acide butyrique enveloppante.
     
  • Ses couleurs lui permettent de passer presque inaperçue sur la plante mais un oeil exercé la repère tout de suite, comme l'abeille solitaire prédatrice Sphex !
     
  • A propos des couleurs :
    La lumière blanche est constituée d'innombrables couleurs. Les pigments sont des substances chimiques qui absorbent ou réfléchissent les couleurs. Un des plus courants est la mélanine qui absorbe toutes lumières de sorte qu'avec beaucoup de mélanine, un animal paraît noir ou brun foncé. Les carotènes , présents dans les plantes, donnent les rouges et les jaunes. Il existe beaucoup d'autres pigments moins courants. Les interférences de couleurs sont provoquées par une rupture de la lumière partiellement absorbée par les cellules spéciales à la surface d'un animal.
    Joyce POPE ( voir bibliographie )
          

ocelles-plaque-epicraniale-chenille-Papilio-machaon

Sur ce gros plan de la tête de la chenille,
on voit les 6 ocelles de la plaque épicraniale gauche, soit 12 au total.

Papilio-machaon/chrono1810_1

Gros plan de la tête de la chenille

Papilio-machaon/chrono170_1

En position de nymphose : verte, noire et rouge. 12 anneaux.

Des "fermes" de bactéries, localisées dans l'intestin, digèrent chez l'insecte la cellulose des végétaux, dès lors assimilable sous forme de petites molécules de sucre.
Les insectes qui se nourrissent de végétaux s'enrichissent excessivement de potassium.

SEXE : masculin ou féminin ?

D'une manière générale, voici quelques points de repère pour déterminer le sexe d'un papillon :

Organes génitaux masculins :
l'appareil génital du mâle comprend deux testicules souvent soudés, situés dans le cinquième segment abdominal.
De chaque testicule par un canal déférent, renflé en vésicule séminale ; les deux canaux déférents se réunissent en un canal éjaculateur terminé par un pénis ou édéage de forme très variable mais constant dans chaque espèce donnée.
Le mâle possède plusieurs crochets destinés à saisir l'extrémité abdominale de la femelle.

Organes génitaux féminins :
la plupart des femelles possèdent un appareil génital du type détrysien, avec deux orifices génitaux, un près de l'anus et l'autre sous le huitième segment.
Ce dernier seul est utilisé pour l'accouplement.
Chez quelques familles, l'appareil génital femelle et du type monotrysien (un seul orifice génital).
( Guy MATHOT, voir bibliographie)

NDLR : Pour Papilio machaon, on pourrait ajouter que la femelle aurait tendance à être plus grande avec des ailes moins anguleuses, d'un jaune soutenu et le bas des ailes noirs ; alors que le mâle a la couleur des ailes légèrement plus terne et le bas des ailes marron, marron-clair.

Papilio-machaon/chrono2510_1.
Le sexe d'une femelle de Papilio machaon
 

Papilio-machaon/chrono2533_1.

Et le mâle.

Osmétérium dissuasif
 

 Osmétorium : cette glande accumule les huiles essentielles extraites des plantes sur lesquelles vit la chenille (fenouil, carotte, rue, etc)

Le liquide de l'osmétérium secrété est fabriqué à partir de molécules et huiles essentielles puisées dans les plantes nourricières.

Papilio-machaon/chrono222_1
L'osmétérium de la chenille.
Il s'agit d'un moyen de défense dissuasif et répulsif.
Lorsqu'elle est inquiétée, la chenille sort ses "cornes" en éjectant un liquide à l'odeur enveloppante sentant vaguement la citronnelle et qui est assez tenace (acide methylbutyrique).
Schnack y trouve l'odeur de l'ambre.

Dans le tout premier temps où j'installe les chenilles, certaines, agacées, sortent leur osmétérium.
Mais au bout d'un certain temps, je peux les manipuler, elles ne dégainent plus leur cornes dissuasives !
Ce qui m'a posé un problème pour... faire une photographie !

elle dégaine l'osmétérium quand elles sont importunées, c'est-à-dire en alerte.
Pour le faire dégainer, il faut toucher la chenille, l'emmerder !
Il arrive qu'elles s'habituent a être touchées et ne sortent plus leurs "cornes".
Quand elles dégainent, une forte odeur (genre citronnelle) envahit la cage.
Un fait remarquable : quand la chenille quitte le plant pour partir en nymphose, dès qu'elle sent une vibration, par exemple en ouvrant la cage, elle stoppe net !
Puis repart au bout d'un moment. Puis stoppe à la nouvelle vibration, etc
Mais NE SORT PLUS L'OSMETERIUM ! On peut la manipuler facilement.

Papilio-machaon/chrono249_1
Autre vue. Remarquez, à droite de la chenille, une boulette d'excrément.
Photo François Deshayes

Les papillons machaons peuvent vraiment effrayer les mésanges !

Des chercheurs suédois ont montré que la technique d'intimidation de ces papillons était efficace contre les mésanges charbonnières.

Des papillons, comme chez la plupart des animaux, la défense secondaire est généralement constitué d'un vol d'évacuation.
Cependant, certaines espèces de papillons ont inventé d'autres moyens de défense secondaire.
Le machaon européen "Papilio machaon", emploie ce qui semble être un écran de sursaut en exposant sa surface de l'aile dorsale de couleur vive sur les perturbations et, si la perturbation continue, par intermittence, il contracte et détend ses muscles des ailes générant un mouvement saccadé des ailes.
Cet affichage apparaît orienté vers les prédateurs, il est efficace à intimider les prédateurs, afin qu'ils s'abstiennent d'attaquer.

Source : archives ornithomedia 13.10.2012 - traduit de l'anglais -

Partager cet article

Repost0

commentaires

BALADES ENTOMOLOGIQUES

Description : Macrophotos, observations et études sur quelques insectes de Provence.

Balades Entomologiques "Retour Accueil"

Retour à la page d'accueil

💌 Contact
 

Retrouver un article,
en utilisant la "Recherche" ci-dessous

Recherche D'articles

COPYRIGHT

https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/Divers/copyright3.gif  Le téléchargement de tout ou partie des textes, images, sons, photographies, données, marques et tout autre élément qui y sont contenus est autorisé à des fins strictement privés ou dans un cadre scolaire et pour un usage non commercial. Toute utilisation, diffusion, reproduction, commercialisation, et représentation, totale ou partielle, d'éléments du site à d'autres fins est subordonnée à l'autorisation préalable de l'auteur. Merci.

Pierre-Jean BERNARD

ALBUMS PHOTOS

 

Album 1

https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/dasypoda-hirtipes-1.jpg

Album 3
https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/3/Tircis-pararge-aegeria-aegeria-sur-ceanothus-11.04.JPG

Album 4

https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/4/clairon-des-abeilles-10.07.JPG

Album 5
https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/5/08.09-PM-mangeant-bouton-fenouil---pollen.JPG

Un clic sur image
pour voir les albums

 Album 6https://image.over-blog.com/Lsx2HhQ9Vqvcq2MsVT_EiiGUt54=/filters:no_upscale()/image%2F1206169%2F20201215%2Fob_3e592e_hymenoptere-poliste-dominula-femelle.jpg