Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 11:00

NOCTUELLES
 microlépidoptères nocturnes et autres.

Beaucoup de ces papillons possèdent la "coloration éclair"
(Chopard)

Cette page vous présente des petits papillons nocturnes assez discrets que je rencontre tout à fait par hasard ici ou là dans des conditions pas toujours idéales !

La bibliographie sur ces espèces n'est pas très importante.

Merci à Mr Philippe Francoz pour son aide précieuse.


Les noctuelles, entre autres, possèdent des couleurs disruptives
(voir "tous les mimétismes")

Elles posent l'axe du corps perpendiculaire aux lignes de l'écorce des arbres afin que les bandes disruptives qui traversent leurs ailes se trouvent coïncider avec le dessin général du substrat. (R.CAILLOIS)

Pour voler, les noctuidés hivernants doivent maintenir la température des muscles des ailes à environ 30 degrés.
Ils le font avant de voler.
Ce sont les battements alaires qui, par l'énergie qu'ils dépensent, augmentent la température interne de leur corps.

Comment échapper à la chauve-souris  ?

Un insecte n'a guère de chances d'échapper à la chauve-souris une fois qu'il a été repéré par son  redoutable sonar.
En revanche, certains papillons de nuit y parviennent d'un coup  de leur longue queue ! En la faisant tourner en plein vol, ils brouillent complètement le signal du prédateur.  C'est la première fois qu'un tel type de ruse est décrit chez les insectes pour échapper à l'écholocalisation. 
PNAS in "le point" - mars 2015

 

"L'avion furtif !" et les chauves-souris :

Les papillons de nuit ont inventé le vol silencieux et furtif grâce aux fines franges (poils de 2 mm de long et 7/1000eme de diamètre) dans la zone de turbulence des ailes, ce qui empêche les tourbillons d'air, source de bruit ; sinon les chauves-souris les auraient exterminés. (Vitus B.Dröscher) 

Le son aigu produit par le frottement d'un bouchon mouillé contre un verre paralyse les légers papillons de nuit comme les noctuelles et les phalènes.
Ce dont profitent les collectionneurs.

Petits papillons nocturnes :

Agrotis clavis (la Pointillée) - Agrotis ipsilon (la noctuelle baignée) - Carcharodus alceae (la grisette) - Catocala Elocata (La déplacée) - Catocala nupta (la mariée) - Catocala promissa (la promise) - Catocala Sponsa (le fiancée) - Choreutidae sp.(Choreutus nemorana) - Chrysodeixis chalcides - Cnephasia stephensiana (Noctuelle de brin) - Dysgonia algira (la passagère) - Egira conspicillaris - Lambda (Autographa gamma) - Méticuleuse - Mythimna albipunctata - Noctua Comes et sa chenille - Noctua pronuba (le hibou) - Noctuelle de la persicaire (Melanchra persicariae) - Nonne (Lymantria monacha) - Orangée (noctuelle du dartrier) - Pyrale du buis (Cydalima perspectalis) - Pyrale du maïs (ostrinia nubilatis) - Pyramidae Amphipyra (la berbère) - Pyrois Effusa (Noctuelle diffuse) et sa chenille - Rhodometra sacraria - Thera sp geomitridae  - zérène du groseiller


Chenilles de papillons noctures suivants : 

Apopestes spectrum (le spectre) - Arctomyscis aceris (Noctuelle de l'érable) - Cucullia scrophulariae - Heterogynis penella (Hétérogynide plumeuse) - Lithacodia pygarga - Noctuelle de la tomate (Helicoverpa armigera) - Noctuelle (Noctua sp. peut-être Noctua pronuba) - Pterophoridae - Uresiphila gilvata

NOCTUELLE agrotis clavis la pointillée

Noctuelle AGROTIS CLAVIS - la pointillée
photographiée morte.

noctuelle baignée - agrotis ipsilon. 08.08.2012
AGROTIS IPSILON (la noctuelle baignée)  femelle
migratrice de mars à novembre - 08.08.2012.

grisette CARCHARODUS ALCEAE
CARCHARODUS ALCEAE (La grisette) sur épi de lavande.

Catocala-elocata-la-deplacee-la-deplacee

CATOCALA ELOCATA  (La déplacée)
juillet 
La plus grande de nos noctuelles,
devient plus rare en remontant vers le Nord de la France et de l'Europe.

Papillons/chrono53_1_1
CATOCALA NUPTA (Noctuelle La mariée)
 

Catocala-promissa-.la-promise
CATOCALA PROMISSA (Promise) 
sur tronc de tilleul et sa chenille.
août - Luberon (04)


CATOCOLA SPONSA (La fiancée)
Elle effectue une diapause estivale comme papillon,
et une hivernale comme chenille.
Excusez le flou.

Choreutidae-sp-Choreutis-nemorana
 CHOREUTIDAE Sp. (Choreutus nemorana)
Micro-lépidoptère 5 mm
sur pétale de marguerite - juillet - Marignane (13)

noctuelle--Chrysodeixis-chalcides-29.09-sur-lantana.JPGCHRYSODEIXIS CHALCIDES noctuelle migratrice,
ici un peu abîmée par un prédateur ou le voyage
septembre - Marignane (13) sur lantana.

 

chenille-tordeuse-tortricidae-chrysodeixis-chalcides-1.JPGLa chrysalide de CHRYSODEIXIS CHALCIDES
enveloppée de soie sous une feuille de mauve.
Cocon le 10.10.2011, naissance vers le 20.01.2012 (non observé).
Les bords de la feuille sont reliés par des fils de soie
et à l'intérieur le cocon est revêtu d'une couche de soie,
on l'appelle un cocon mou.

cnephasia stephensiana tortricidae 10 mm 08.08

CNEPHASIA STEPHENSIANA  (noctuelle de brin)  29.07
microlépidoptère tortricidae - 10 mm 

dysgonia algiga
Noctuelle DYSGONIA ALGIRA (la passagère) 
chenille polyphage : ronce, saule, genêt.

Lithphane-omitopus-2-site

EGIRA CONSPICILLARIS - avril - Luberon 04 - sur mur

autographa-gamma-11.06
LAMBDA (Autographa gamma)  né le 11.06.2013 après-midi.


Papillons/chrono59_1_2

LAMBDA (autographa gamma)

cocon-noctuelle--2-07.06
 Cocon de la noctuelle LAMBDA (Autographa gamma) -
édifiée sur une feuille de lavatère arborescente
 07.06.2013

Noctuelle de la persicaire "Melanchra persicariae" - mai - Les larves sont polyphages, mais vivent très souvent sur Urtica dioica, Atropa belladonna, espèce Circaea, Senecio fuchsii et d'autres.
MELANCHRA PERSICARIAE (Noctuelle de la persicaire) mai -
Les larves sont polyphages, mais vivent très souvent sur Urtica dioica,
Atropa belladonna, espèce Circaea, Senecio fuchsii et d'autres.  

Papillons/chrono57_1_1
MÉTICULEUSE (Phlogophora meticulosa)
et sa pupe "Pupa obtecta"  
dans compost - avril -

Papillons/chrono55_1_2
MYTHIMNA ALBIPUNCTATA
sur tronc de cyprès.


NOCTUA COMES - l'imago - juillet - haie. 

01.04 chenille ND
Chenille de NOCTUA COMES, la hulotte.
Nuisible en particulier pour la vigne.

NOCTUA PRONUBA  - le hibou - Mai - prairie -
NOCTUA PRONUBA  (le hibou) - Mai - prairie -

Noctuelle de la persicaire "Melanchra persicariae" - mai - Les larves sont polyphages, mais vivent très souvent sur Urtica dioica, Atropa belladonna, espèce Circaea, Senecio fuchsii et d'autres.
NOCTUELLE DE LA PERSICAIRE (Melanchra persicariae) - mai -
Les larves sont polyphages, mais vivent très souvent sur Urtica dioica,
Atropa belladonna, espèce Circaea, Senecio fuchsii et d'autres.  

 
nonne Lymantria monacha
NONNE (Lymantria monacha)
- juillet -
Elle émet un pépiement perceptible à 1 m de distance
*En 1856, on a trouvé une véritable nappe de papillons Nonne (Lymantria monacha) flottant sur une longueur de 70 kilomètres et sur une largeur de 2 mètres au bord du rivage situé à Windau et Libau en Autriche. (Danesch)

*Les turbulences guident les phalènes 
Ils filent droit vers leur but, de nuit et sans repère apparent. Une équipe de biologistes anglais a percé le mystère du sens de l'orientation des papillons de nuit, mites et autres insectes nocturnes. En suivant leur trajectoire par radar et en les comparant avec la direction des vents, ils se sont aperçus que pour sentir le sens du courant d'air où ils se trouvent, ils se repèrent à l'infimes tourbillons.
"Dans un courant d'air, les turbulences à petite échelle sont plus fortes en aval" explique Jason Chapman. C'est en les détectant que les insectes parviennent à garder leur cap.
(revue "science et vie" - M.F - décembre 2015)

Papillons/chrono1101_1
ORANGÉE (noctuelle du dartrier)  (Synthymia fixa)
sur une herbe de prairie. Luberon (04).
Une méditerranéenne, présente dans moins de dix départements dans le Sud.

La Pyrale du buis "Cydalima perspectalis" - Crambidae - mai - Très néfaste pour le buis. Ici la forme normale,il existe une forme noire plus rare. 
PYRALE DU BUIS (Cydalima perspectalis) Crambidae - mai -
Très néfaste pour le buis. Ici la forme normale, il existe une forme noire plus rare.

ostrinia-nubilatis-pyrale-mais-29.08
PYRALE DU MAÏS (ostrinia nubilatis)
mais aussi sur poivrons, haricots.

La pyrale du maïs "Ostrinia nubilatis", nommé auparavant (1932) "Pyrausta nubilatis (Hübsner) 
est une chenille polyphage, aussi sur le houblon, le chanvre, l'armoise, le chrysanthème (Hoffman).
La femelle pond un à trois oeufs à l'aisselle d'une feuille.
Elle effectue trois pontes dans l'année et certaines larves hivernent,
donc l'état larvaire peut durer de 4 à 11 mois.
L'oeuf donne naissance à une petite larve jaune sale translucide de 1 mm.
 

Papillons/chrono51_1_2

PYRAMIDAE AMPHIPYRA (La berbère) 

Pyrois-effusa-noctuelle-11.2011

L'imago PYROIS EFFUSA (la noctuelle diffuse)
Apparaît en juin, mi-juillet en montagne
et se cache dans les grottes au plus chaud de l'été et ressort en automne.
Ici photographié le 11 novembre à Marignane (13) - jardin -

 

La chenille de la noctuelle PYROIS EFFUSA sur genêt. Mai -Marignane. Plantes-hôte :  Erica, Cytisus, Cistus.
La chenille de la noctuelle PYROIS EFFUSA (Noctuelle diffuse)

sur genêt. Mai -Marignane.
Plantes-hôte :  Erica, Cytisus, Cistus.

Papillons/chrono994_1
RHODOMETRA SACRARIA
posé sur un mur - septembre - Marignane (13).

Petit papillon nocturne de 10 mm environ

zerene-du-groseiller
ZÉRÈNE du GROSEILLER (Abraxas grossulariata)

Voici les noctuelles que l'on peut observer en hiver 
on peut déjà les voir en février
:
 

1) les automnales qui vont hiberner dans une cave et qui ressortiront au printemps, voire plus tôt pour certaines. En Savoie, nous avons les noctuelles du genre "Conistra", "C. vaccinii", "C. rubiginea", "C. rubiginosa".

Une noctuelle typique qui hiberne dans les grottes est "Scoliopteryx libatrix". Il m'arrive d'en voir des dizaines dans la même grotte lors d'inventaires de chauve-souris. En général, on la trouve avec les géomètres du Genre "Triphosa", "T. dubitata" et "T. sabaudiata". Ces trois bêtes ont la même biologie.
Par papport aux "Conistra", elles ressortent d'hibernation beaucoup plus tard, avril-mai.

Il y a deux ans,en décembre, j'ai trouvé une nouvelle espèce pour la Savoie, lors d'une sortie dans une grotte près d'Aix les Bains. "Pyrois (Amphipyra) effusa", une noctuelle qui s'y trouvée en grande quantité.
Il s'est avéré qu'elle n'hibernait pas, mais que c'était plutôt un cimetière.
J'ai fait un suivi pendant le mois qui a suivi et elles sont mortes progressivement.


2) Et il y a papillons dont la biologie leur impose le froid pour diverses raisons : l'accouplement, la ponte, etc. Là, nous trouverons plus de géomètres comme "Alsophila aceraria", en décembre, et "Alsophila aescularia" qui prends le relais jusqu'en mars.

Il faut aussi prendre en considération la météo qui va favoriser ou pénaliser telle ou telle espèce. Ce qui fait que pour une même période de l'hiver, on ne verra pas toujours les mêmes espèces.

Voici des noctuelles prises ou observées en janvier 2009 :

Agrochola litura (Linnaeus, 1761) Noctuidae
Agrotis ipsilon (Hufnagel, 1766) Noctuidae
Autographa gamma (Linnaeus, 1758) Noctuidae
Conistra vaccinii (Linnaeus, 1761) Noctuidae  

Par Philippe FRANCOZ (Haute-Savoie).

tachina-magniciornis-sur-caryops--14.04"Tachina magnicornis", un diptère dont les larves
se développent dans les chenilles de noctuelles.

L'insecte passe par une série de transformations pour atteindre le stade adulte.  
Après le stade larvaire et avant d'atteindre le stade adulte il passe à travers le stade de pupe.
Un état stationnaire, où l' insecte ne se nourrit pas et ses mouvements sont négligeables. 
À ce stade, il subit une série de transformations, des phénomènes qui donnent lieu à l'imago.

 

chrysalide-PUPA-OBTECTA

Apopestes-spectrum-un-petit-coup-de-rosee
Chenille de APOPESTES SPECTRUM (le spectre) - noctuelle -
 Un petit coup de rosée dans une coupe de genêt !

noctuelle_erable-arctomyscis-aceris.jpg

ARCTOMYSCIS ACERIS Chenille de la Noctuelle de l'érable

cuculia_scrophulariae-noctuelle-noctuidae
Chenille de CUCULLIA SCROPHULARIAE sur une molène.
Noctuelle noctuidae.

Je nomme cette chenille la "chenille totem indien" ! 

HETEROGYNIS PENELLA sur genêt.
HETEROGYNIS PENELLA - Hétérogynide plumeuse
en train de manger sur un genêt - juillet - Marignane (13)

Nymphose dans un cocon de soie fixé à une tige.
Une seule génération. Les jeunes chenilles dévorent le cadavre de la femelle !

"Heterogynis penella" rentre dans sa pupe nymphale après l'accouplement et y dépose ses oeufs.
Dès que les femelles sont éclosent , elles restent sur le cocon, dont elles ne sont sorties que pour attendre le mâle. (atrophie)

Chenille-de-Lithacodia-Pygarga-sur-mollene-noctuelle-l-alb
LITHACODIA PYGARGA-  Chenille de l'albule noctuelle sur molène.

CNEPHASIA STEPHENSIANA  - noctuelle de brin - 29.07 / Chenille de la noctuelle de la tomate (Helicoverpa armigera) 03.10.
NOCTUELLE de la TOMATE  (Chenille de hélicoverpa armigera) 03.10.

Une chenille de noctuelle (NOCTUA Sp. peut-être Noctua pronuba)
La chenille a été mise sur un souci pour la photo mais ce n'est pas une plante-hôte ;
elle marchait sur le rebord de ma fenêtre en décembre. Longueur 15- 20 mm.

chenille de Pterophoridae sp. sous réserve - juin - identification difficile - thera sp. geomitridae 14.10. chenille de Pterophoridae sp. sous réserve - juin - identification difficile - thera sp. geomitridae 14.10.

PTEROPHORIDAE Sp. sous réserve - juin - identification difficile

Uresiphila-gilvata-au-sol

URESIPHILA GILVATA  (le crambe - crambidae) sur genêt et au sol
vit sur le genêt - femelle aptère - 13.08.2012.

La durée de l'héméropériode (durée du jour par rapport à la nuit)
joue un rôle capital dans la maturation sexuelle chez la noctuelle baignée
(papillons migrateurs de Belgique)

Partager cet article

Repost0

commentaires

BALADES ENTOMOLOGIQUES

Description : Macrophotos, observations et études sur quelques insectes de Provence.

Balades Entomologiques "Retour Accueil"

Retour à la page d'accueil

💌 Contact
 

Retrouver facilement un article,
en utilisant la "Recherche d'articles" ci-dessous :

Recherche D'articles

COPYRIGHT

https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/Divers/copyright3.gif  Le téléchargement de tout ou partie des textes, images, sons, photographies, données, marques et tout autre élément qui y sont contenus est autorisé à des fins strictement privés ou dans un cadre scolaire et pour un usage non commercial. Toute utilisation, diffusion, reproduction, commercialisation, et représentation, totale ou partielle, d'éléments du site à d'autres fins est subordonnée à l'autorisation préalable de l'auteur. Merci.

Pierre-Jean BERNARD

 

ALBUMS PHOTOS

 

Album 1

https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/dasypoda-hirtipes-1.jpg

Album 3
https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/2/3/Tircis-pararge-aegeria-aegeria-sur-ceanothus-11.04.JPG

Album 4

https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/4/clairon-des-abeilles-10.07.JPG

Album 5
https://idata.over-blog.com/1/76/85/08/5/08.09-PM-mangeant-bouton-fenouil---pollen.JPG

Un clic sur image
pour voir les albums

 Album 6https://image.over-blog.com/Lsx2HhQ9Vqvcq2MsVT_EiiGUt54=/filters:no_upscale()/image%2F1206169%2F20201215%2Fob_3e592e_hymenoptere-poliste-dominula-femelle.jpg